Gabon: l’hôtel d’une ex-maitresse d’Omar Bongo mis sous scellé à Libreville

Au Gabon, la Direction générale des impôts a scellé la résidence hôtelière Maïsha à Libreville. Les impôts exigent le paiement dans un délai de huit jours de la somme de 4,2 milliards de francs CFA dans le cadre d’un redressement fiscal. La patronne, une ancienne maîtresse d’Omar Bongo, est en première ligne sur le fameux dossier très politisé de l’acte de naissance présumé faux d’Ali Bongo. Du coup, Chantal Myboto Gondjout crie au règlement de compte.

C’est devant l’entrée principale de son hôtel placé sous scellé que Chantal Myboto Gondjout a reçu les journalistes pour un point de presse improvisé. Pas de doute pour elle, c’est une affaire politique. Sa fille Onaïda Maïsha Bongo Ondimba harcèle son frère Ali Bongo Ondimba, le président gabonais, devant la justice française. Elle l’accuse de ne pas être le fils biologique d’Omar Bongo.

Chantal Myboto Gondjout elle-même a communiqué samedi une déclaration dans ce sens : « Cet hôtel s’appelle résidence Maïsha. Maïsha c’est le deuxième prénom d’Onaïda. Il y a un lien. La Direction générale des impôts n’est qu’un instrument de la présidence de la République pour régler des comptes à la résidence hôtelière de Maïsha, mais particulièrement à Chantal Myboto Gondjout. Si vous pensez que cela va m’arrêter dans mon combat, vous vous trompez ».

60 employés au chômage

Le redressement n’a rien de politique, a réagi le ministre de l’Economie, Régis Immongault : « Comme toute personnalité morale ou physique, il est clair qu’il y a des obligations fiscales. Il faut les respecter, c’est tout. Je pense qu’on examine tous les dossiers avec transparence, avec objectivité ».

Située sur le front de mer, la résidence Maïsha a longtemps été la meilleure adresse pour un séjour paisible à Libreville. Ses soixante employés sont aujourd’hui au chômage.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Parlement : Trois nouveaux textes adoptés au Sénat

C'était au cours d'une séance plénière, présidée par Mme Lucie Milebou Aubusson-Mboussou. En présence de plusieurs membres du gouvernement. Entre autres, le ministre d'État...

Owendo : kits alimentaires de Bongo Valentin au 2e arrondissement

Les habitants du 2e arrondissement de la commune d'Owendo reçoivent, depuis lundi, des kits alimentaires, don du Coordonnateur général des Affaires présidentielles, Nourredin Bongo...

Gabon : la descente aux enfers de Brice Laccruche Alihanga

Depuis six mois, Brice Laccruche Alihanga est incarcéré à la prison de Libreville. Après avoir tenu les rênes du pays, l’ancien directeur de cabinet...

Covid-19 : L’opposition se dote d’un comité de crise

S’invitant dans la lutte contre la propagation du Coronavirus au Gabon, 12 partis politiques de l’opposition ont mis sur pied un comité de crise....

La CNR aux tribalistes : «Partez, mais ne brûlez pas le Gabon !»

Disant craindre pour le Gabon après les discours de haine aux relents tribalistes diffusés sur les réseaux sociaux ces derniers jours, visant notamment son...

Chantage à l’enregistrement téléphonique : Mike Jocktane traduit Lanlaire en justice

Ange Landry Mbeng dit Lanlaire vient d’être traduit en justice en France par Mike Jocktane. Dans un communiqué, publié sur Facebook le 28 mai,...

Suivez-nous!

1,336FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Confinement et Covid-19 : mi-juin, le début de la fin du cauchemar ?

Le pic du Covid-19 est espéré pour la mi-juin au Gabon, marquant ainsi le début de la fin la terrible pandémie. Un espoir qui...

Deux nouveaux décès suite au coronavirus au Gabon

Le bilan de la pandémie du Coronavirus ne cesse de s’alourdir au Gabon. De 15 morts vendredi dernier, le nombre de décès est rapidement...

Coronavirus : 1er cas positif à Mouila

Mouila, capitale provinciale de la Ngounié dans le sud du Gabon a enregistré son premier cas positif au Covid-19 ce samedi, a annoncé le...

Alerte à l’escroquerie : «Coffre 2 Lux» est au Gabon, «Crowd1» arrive

Toujours la même mise en scène : une promesse de gains rapides, des investisseurs avides et peu regardant sur un actif dont tout le...

Covid-19: Le Dr Limoukou, les soldats sanitaires et le protocole thérapeutique

Le ministre de la Santé a rencontré, le 29 mai au Centre hospitalier universitaire de Libreville, le personnel de santé engagé en premières lignes...