Système bancaire : La BEAC abaisse de 50%, les coefficients des réserves obligataires

La Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) vient d’abaisser de 50%, les coefficients des réserves obligataires applicables aux banques dans la sous-région. Par cette action, elle espère maîtriser l’inflation.

Contrairement à l’idée selon laquelle les organismes bancaires de la Communauté Economique des Etats d’Afrique Centrale (CEMAC), seraient en surliquidité, les banques de la sous-région, affiliées à la Banque centrale, font face à une « contraction des liquidités ». Laquelle contraction oblige le Comité de politique monétaire, (CPM), de la Banque des Etats d’Afrique Centrale, BEAC, à revoir ses politiques monétaires, notamment les coefficients des réserves obligataires de 50%.

Pour le Gouverneur de la BEAC, Lucas Abaga Nchama, l’enjeu d’une telle initiative recherche la maîtrise de l’inflation et à limiter le rôle de la BEAC dans le financement des économies sous-régionales.

« Cela va permettre de ne pas trop venir chercher l’argent à la banque centrale parce que cela leur coûte cher », explique Lucas Abaga Nchama. Selon le même interlocuteur, les réserves obligataires des banques dans les pays de la zone communautaire se situent entre 500 et 600 milliards de francs CFA.

Les réserves obligatoires sont des réserves financières que les banques et autres établissements financiers doivent déposer auprès de la banque centrale. Une diminution de 50% des coefficients de réserves permettra-t-elle réellement d’endiguer l’inflation ou même de limiter le rôle de la BEAC, quand on sait que certains établissements financiers particulièrement au Gabon font le marché ?

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....