Attentat de Nice : Taubira sort de son silence

Taubira persiste et signe : pas question de céder aux «querelles politiciennes» à la suite des attentats. L’ancienne ministre de la justice et figure de la gauche morale, qui a démissionné du gouvernement en janvier 2016 sur fond de désaccord autour de la réforme de la déchéance de nationalité dans la foulée des attentats de Paris, est sortie samedi de sa réserve après la tuerie du 14 juillet à Nice.

Christiane Taubira a posté samedi sur son compte Facebook une longue tribune dans laquelle elle invite tout un chacun à «privilégier l’analyse politique», dénonce «ceux qui font commerce de la peur, de l’angoisse, de la douleur d’autrui et (…) privilégient leurs intérêts partisans ou leur impatience à s’emparer du pouvoir d’Etat».

Si l’ex-garde des sceaux trouve légitime de poser des questions, elle insiste sur le fait que ces interrogations ne doivent en aucun cas «servir de paravent ni à des calculs électoraux, ni à des concours de notoriété». Et rappelle qu’«outre ces trois attentats massivement meurtriers, les drames de Villejuif, Magnanville, Saint-Quentin Fallavier, le carnage évité dans le Thalys, attestent la disparité des façons de tuer, et donc que la menace est réelle, protéiforme, durable». Taubira exhorte ainsi à la nécessité de préserver l’Etat de droit et d’arrêter de «gloser sur les effets de la prison lorsqu’aucun des tueurs du 13 novembre, ni celui du 14 juillet, n’avait d’antécédents carcéraux ; de rabâcher les sempiternelles récriminations fondées sur de seules motivations partisanes, (…) de se réfugier derrière des incongruités confortables».

Elle profite également de sa prise de parole pour adresser une déclaration d’amour en prose à la ville de Nice : «‪#‎Nice‬, ville frontière, ayant tant voyagé dans les cultures, les arts, sous les régimes, les nationalités. Ayant entendu tant de langues. Sans bouger. Sa géographie imperturbable. Nice, ciel et mer azur. Ses paysages familiers depuis toujours. Nice et son histoire, ses convoiteurs, ses soubresauts ; son réseau Marcel créé par Moussa Abadi, né en Syrie, et Odette Rosenstock, qui a sauvé la vie de plus de cinq cents enfants juifs. Nice et ses Résistants, Nice et ses manifestations des 14 juillet 41 et 42. Nice et son insurrection du 28 août 44».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Covid-19 : 81.366 prélèvements dont 7 646 cas testés positifs

Depuis le début de la pandémie du Coronavirus, 81.366 personnes ont été prélevées dont 7.646 déclarées positives au 3 août. A cette date, 5.408...

Indemnité Covid-19 : Du retard à l’allumage ?

L’indemnité Covid-19 annoncée le 21 mai dernier, par le président Ali Bongo, n’a toujours pas été versée aux concernés. Un retard qui interpelle alors...

Transport aérien : Asky reprend ses vols vers Libreville et 15 autres destinations

L’agence nationale de l’aviation civile (Anac) a annoncé, le 3 août, que la compagnie aérienne Asky Airlines a repris ses vols à destination de...

Electricité : La SEEG évalue ses ouvrages hydroélectriques

La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a entrepris le 30 juillet dernier, une visite d’inspection de ses ouvrages en cours de maintenance...

Coronavirus : Déjà 50 décès au Gabon

Avec un nouveau décès au Coronavirus déclaré le 1er août, le Gabon compte désormais 50 morts du Covid-19 depuis le début de la pandémie...

Pétrole : Les efforts du Gabon pour attirer les investisseurs plombés par la Beac ?

Les nouvelles règles sur les devises de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) fait grincer les dents des opérateurs pétroliers au Gabon....

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : 81.366 prélèvements dont 7 646 cas testés positifs

Depuis le début de la pandémie du Coronavirus, 81.366 personnes ont été prélevées dont 7.646 déclarées positives au 3 août. A cette date, 5.408...

Indemnité Covid-19 : Du retard à l’allumage ?

L’indemnité Covid-19 annoncée le 21 mai dernier, par le président Ali Bongo, n’a toujours pas été versée aux concernés. Un retard qui interpelle alors...

Transport aérien : Asky reprend ses vols vers Libreville et 15 autres destinations

L’agence nationale de l’aviation civile (Anac) a annoncé, le 3 août, que la compagnie aérienne Asky Airlines a repris ses vols à destination de...

Electricité : La SEEG évalue ses ouvrages hydroélectriques

La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a entrepris le 30 juillet dernier, une visite d’inspection de ses ouvrages en cours de maintenance...

Coronavirus : Déjà 50 décès au Gabon

Avec un nouveau décès au Coronavirus déclaré le 1er août, le Gabon compte désormais 50 morts du Covid-19 depuis le début de la pandémie...