Le pouvoir favorable au dialogue avant les élections législatives

Le ministre d’Etat, ministre de la Communication, Alain Claude Bilie By Nze a indiqué mardi que le gouvernement préfère organise un dialogue inclusif avant les élections législatives prévues avant la fin de ce mois de décembre.

« Il nous est apparu être de bon sens et de bon aloi de réunir d’abord les conditions du dialogue pour qu’on aille à des élections législatives apaisées », a expliqué M. Bilie By Nze à l’occasion de sa traditionnelle conférence de presse hebdomadaire.

Le gouvernement estime que ce schéma suscitera l’engouement des acteurs politiques de participer à ces élections puisque le dialogue aura pour mission de réviser certaines dispositions législatives et réglementaires qui encadre l’organisation des élections dans le pays.

« Si les acteurs politiques estiment que ceci n’est pas nécessaire et qu’il faut absolument aller aux élections maintenant, il n’y a aucun problème, la provision budgétaire a été faite, nous sommes encore dans les délais. La loi prévoit deux mois avant ou deux mois après », a-t-il démontré.

Bilie By Nze a insisté que le gouvernement « veut un environnement apaisé ». Le ministre reconnait, cependant que « certains », sans les citer, « estiment qu’il est impossible d’organiser un dialogue avec Ali Bongo Ondimba et qu’ils vont organiser leur propre dialogue ».

« Le dialogue convoqué par Ali Bongo Ondimba aura le mérite de voir ses résolutions traduites en texte législatifs et réglementaires et donc de rentrer en application tandis que les autres ils pourraient discuter mais on ne sait pas quel en serait l’aboutissement », a-t-il conclu.

C’est la galaxie de Jean Ping qui rejette catégoriquement l’offre de dialogue d’Ali Bongo Ondimba dont elle ne reconnait pas la victoire après le scrutin présidentiel du 27 août dernier. Pour Ping et ses partisans, celui qui a remporté ce scrutin. Sa victoire a été volée par Ali Bongo Ondimba via les institutions constitutionnelles comme la Commission nationale électorale autonome et permanente (CENAP) et la Cour constitutionnelle.

Martin Safou

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....