Investissement : le Gabon accueille le 1er forum d’affaires Brésil-Afrique

Dénommé « Réuniao 2017’’, le Gabon abrite du 29 août au 2 septembre 2017, le premier forum d’affaires entre les entreprises brésiliennes et celles africaines à l’initiative du cabinet d’affaires « Prestations Internationales et Consulting », filiale du groupe ‘’Divine production’’. L’annonce a été faite hier, vendredi 16 juin courant à l’hôtel Boulevard.

Le Gabon du 29 août au 2 septembre 2017 et le Benin durant la même période abriteront, la première édition du forum des affaires Brésil-Afrique qui réunira des grands et moyens opérateurs économiques brésiliens pour des échanges avec leurs « homologues » Africains. Une rencontre qui permettra aux opérateurs économique de la 5e puissance commerciale mondiale d’échanger, prospecter, tisser des partenariats avec des entreprises et PME gabonaises. Une plate forme d’échanges en vue de promouvoir la coopération sud-sud par des rencontres B to B. « Nous invitons tous les opérateurs économiques africains, gabonais à adhérer à ce projet qui permettra de redynamiser le secteur des affaires, de l’entreprise et de l’emploi », a déclaré Kevin Ngokila, Coordonnateur général de « Réuniao 2017 » qui estime que ce type de rencontre contribuera à sortir le Gabon du marasme économique dans lequel il est plongé depuis quelques années.

Avec un échange commercial évalué à 3% soit 1250 milliard de dollars en 2015, entre le Brésil et l’Afrique, la coopération multilatérale est loin d’être rayonnante. L’obligation de passage des bateaux brésilien par l’Europe en destination de l’Afrique multiplie, selon les experts brésiliens, en prospection au Gabon, « le fret par trois », de même qu’il prolonge de 30 jours au lieu de 8 la durée des bateaux au départ du Brésil pour l’Afrique. « C’est cela qui fait que cette relation se porte mal d’où la création de l’Afrique atlantique », a déclaré Blaise Tibe Be Gole, président Directeur Général de BRAAFRIK (Brésil), partenaire du projet ‘’Réuniao 2017’’.

Notons que 20 pays côtiers partant de la Mauritanie à l’Angola plus le Niger, le Mali, le Burkina Faso, le Tchad et la République Centrafricaine qui forment les pays d’Afrique atlantique pour une population de 506 millions de personnes, un PIB de 12 milliards de dollars et une superficie de 15 millions de km², 25 pays d’Afrique ont été sélectionnés pour accueillir ce projet. « C’est un marché qui intéresse les investisseurs brésilien. Nous avons décidé de créer ce marché et mettre une ligne directe entre le Brésil et les pays Africains à partir de cette année. Chaque mois d’août, nous choisiront un pays d’Afrique centrale et d’Afrique de l’ouest et nous feront venir des grands et moyens opérateurs économiques brésilien pour des échanges avec des opérateurs économiques Africains », a renchérit Blaise Tibe Be Gole, président Directeur Général de BRAAFRIK (Brésil). Rendez-vous a été pris pour le mois d’août prochain à Libreville.

Tony Muru

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Opep : la réduction de la production pétrolière examinée par le conseil des gouverneurs

Le conseil des gouverneurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) était en conclave, jeudi 28 mai, à la faveur d'une visioconférence. La...

Parlement : Trois nouveaux textes adoptés au Sénat

C'était au cours d'une séance plénière, présidée par Mme Lucie Milebou Aubusson-Mboussou. En présence de plusieurs membres du gouvernement. Entre autres, le ministre d'État...

Covid-19: Ces PME gabonaises qui résistent à la crise

Pour ne pas se laisser mourir, tout en cherchant à conquérir de nouveaux clients, plusieurs entreprises gabonaises ont pris le pari de se battre...

Electricité «cadeau» : Ali Bongo a-t-il donné l’ordre d’exclure des milliers de Gabonais ?

De milliers de Gabonais ont eu le malheur de constater qu’ils ne sont plus éligibles à la mesure de gratuité de l’électricité. Naturellement, les...

Comment Libreville veut sortir de sa dépendance au pétrole

En signant avec Apollo Minerals et Trek Metals pour la prospection de zinc et de plomb, le Gabon cherche à renforcer son secteur minier,...

Gratuité d’eau et électricité : Exclusivement réservée aux GEF

La seconde phase de l’opération de gratuité des consommations d’eau et d’électricité lancée le 25 mai, ne concerne que des personnes économiquement faibles, classées...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Opep : la réduction de la production pétrolière examinée par le conseil des gouverneurs

Le conseil des gouverneurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) était en conclave, jeudi 28 mai, à la faveur d'une visioconférence. La...

Parlement : Trois nouveaux textes adoptés au Sénat

C'était au cours d'une séance plénière, présidée par Mme Lucie Milebou Aubusson-Mboussou. En présence de plusieurs membres du gouvernement. Entre autres, le ministre d'État...

Covid-19: Ces PME gabonaises qui résistent à la crise

Pour ne pas se laisser mourir, tout en cherchant à conquérir de nouveaux clients, plusieurs entreprises gabonaises ont pris le pari de se battre...

Owendo : kits alimentaires de Bongo Valentin au 2e arrondissement

Les habitants du 2e arrondissement de la commune d'Owendo reçoivent, depuis lundi, des kits alimentaires, don du Coordonnateur général des Affaires présidentielles, Nourredin Bongo...

Covid-19 : déjà 15 morts au Gabon

Le Gabon a enregistré vendredi 29 mai 2020 son 15ème décès lié au Coronavirus, a annoncé le porte-parole du Comité de pilotage de la...