La cinquième génération des standards de téléphonie mobile (5G) sera bientôt disponible au Gabon. L’annonce a été faite par le président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), Lin Mombo. C’était à la faveur d’une audience que lui a accordée, ce 5 novembre 2019, le président de la République, Ali Bongo.

Lin Mombo a précisément indiqué au chef de l’Etat que le Gabon se positionne parmi les tout premiers pays à lancer cette nouvelle technologie en matière de communication sur le continent africain.

Cette migration témoigne du dynamisme que connaît le secteur des TIC au Gabon. Sur la base des données de l’Arcep, entre mars et juin 2019, par exemple, le taux de pénétration de la téléphonie mobile a subi une hausse, passant de 158,46% à 168,05%. Au cours de la même période, le parc des abonnés se situait à 3 029 410 clients. Soit une augmentation de 168 578 abonnements. Dans le même temps, celui de l’internet mobile était évalué à 2 041 837 abonnés.

Stéphane Billé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here