Procès Kamerhe en RDC: les auditions éclairent le processus du décaissement des fonds

Le procès impliquant Vital Kamerhe, directeur de cabinet de Félix Tshisekedi, et deux autres co-accusés se poursuit à la prison centrale de Makala, à Kinshasa. Ce procès concerne la gestion des fonds dédiés aux projets de maisons préfabriquées dans le cadre du programme d’urgence de Félix Tshisekedi. Au cours de l’audience de ce jeudi 4 juin, plusieurs témoins sont passés à la barre, dont des anciens ministres.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Patient Ligodi

L’audition des témoins a permis au tribunal d’être éclairé sur plusieurs anomalies dans le processus du décaissement des fonds. Marcellin Bilomba, conseiller principal du chef de l’État pour les affaires économiques, a révélé à la barre que 66 700 000 dollars ont été payés à la société Samibo SARL pour 1 500 maisons préfabriquées.

Il a soutenu qu’il avait quitté la coordination du programme de 100 jours à cause d’un manque de transparence et a accusé Vital Kamerhé d’avoir monté ce système. Marcellin Bilomba a parlé « d’un montage grossier, d’un détournement intellectuel ».

Pour sa part, Pierre Kangudia Mbayi, ancien ministre du Budget, a assuré à la barre que les paiements étaient effectués en procédure d’urgence en passant directement par le ministre des Finances, sur décision du directeur de cabinet de Félix Tshisekedi.

De son côté, Henri Yav Mulang, ancien ministre des Finances, a expliqué que tous les paiements étaient faits sur la base d’un plan de décaissement concocté à la présidence de la République et sur la base d’une lettre de Vital Kamerhe.

Ce dernier a clamé une fois de plus son innocence et soutenu que toutes les décisions prises l’étaient sur instruction du président de la République. Il a même promis de montrer « sous le sceau du secret » au tribunal certaines annotations faites par Félix Tshisekedi.

Le tribunal a également fait venir à la barre le général-major Christian Tshiwewe, commandant de la Garde républicaine, comme témoin. Ce dernier a rapporté que Félix Tshisekedi était content du travail réalisé par la société de Samih Jammal au camp Tshatshi et avait demandé que d’autres maisons préfabriquées soient construites au profit des militaires.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Maduro donne 72 heures à l’ambassadrice de l’UE pour quitter le Venezuela

e président Nicolas Maduro a donné lundi 72 heures à la cheffe de la délégation de l'Union européenne à Caracas pour quitter le Venezuela,...

Le Gabon annonce ce mardi des nouvelles mesures de déconfinement

Le Porte-parole du comité national de lutte contre le Coronavirus au Gabon (COPIL), Dr Guy Patrick Obiang Ndong, a indiqué lundi lors du traditionnel...

Diffusion plus lente, mortalité bien plus faible, en Afrique, le coronavirus joue une partition singulière

La jeunesse de la population, les modes de vie et le faible taux de pathologies aggravantes devraient protéger le continent d’une montée en flèche...

Covid-19 : 5 provinces pour plus de 100 nouveaux cas journaliers

Après avoir franchi la barre des 5 000 cas le jeudi 25 juin dernier au Gabon, les chiffres de contamination au Covid-19 poursuivent leur évolution,...

Covid-19 : L’espace Schengen fermé aux ressortissants gabonais

Après un vote le 29 juin 2020, les frontières extérieures de l’espace Schengen vont être rouvertes dès le 1er juillet 2020 à quelques pays,...

Lisbonne se reconfine face au retour de l’épidémie de coronavirus

Après une poussée de nouveaux cas, le gouvernement portugais appelle les habitants de certains quartiers de la périphérie de Lisbonne au devoir civique de...

Suivez-nous!

1,331FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Maduro donne 72 heures à l’ambassadrice de l’UE pour quitter le Venezuela

e président Nicolas Maduro a donné lundi 72 heures à la cheffe de la délégation de l'Union européenne à Caracas pour quitter le Venezuela,...

Le Gabon annonce ce mardi des nouvelles mesures de déconfinement

Le Porte-parole du comité national de lutte contre le Coronavirus au Gabon (COPIL), Dr Guy Patrick Obiang Ndong, a indiqué lundi lors du traditionnel...

Diffusion plus lente, mortalité bien plus faible, en Afrique, le coronavirus joue une partition singulière

La jeunesse de la population, les modes de vie et le faible taux de pathologies aggravantes devraient protéger le continent d’une montée en flèche...

Covid-19 : 5 provinces pour plus de 100 nouveaux cas journaliers

Après avoir franchi la barre des 5 000 cas le jeudi 25 juin dernier au Gabon, les chiffres de contamination au Covid-19 poursuivent leur évolution,...

Covid-19 : L’espace Schengen fermé aux ressortissants gabonais

Après un vote le 29 juin 2020, les frontières extérieures de l’espace Schengen vont être rouvertes dès le 1er juillet 2020 à quelques pays,...