Insalubrité : Ossouka Raponda, les mains dans la gadoue

Pressée par le président de la République d’améliorer les conditions de vie des populations, en résolvant notamment la question de l’insalubrité dans la totalité des grandes villes du pays, la Première ministre a lancé jeudi 5 novembre les travaux de la commission interministérielle dédiée à la cause, qui sont censés aboutir à une meilleure gestion des ordures ménagères au Gabon.

Confrontée au phénomène de l’insalubrité dans la totalité des grandes villes du pays, Rose Christiane Ossouka Raponda a réuni jeudi dans son cabinet plusieurs ministres, dont celui de l’Intérieur et celui en charge de la Décentralisation, ainsi que les maires des communes de Libreville d’Owendo, d’Akanda et de Ntoum. Cette réunion qui intervenait après la visite d’Ali Bongo dans certains quartiers de Libreville la veille était essentiellement axée sur le phénomène d’insalubrité courant dans la totalité des grandes localités du pays. Mise sous pression par le président de la République, la Première ministre souhaite trouver une solution plus ou moins définitive à cette problématique devenue une question de santé publique.

«Le chef de l’État a rappelé son exigence d’améliorer les conditions de vie quotidienne des populations partout au Gabon. Je conduirai en conséquence, et avec détermination, l’action gouvernementale», a assuré sur sa page Facebook la cheffe du gouvernement, qui a décidé de mettre en place une commission interministérielle exclusivement dédiée à cette question. L’objectif de cette commission, précise Rose Christiane Ossouka Raponda, est de «mobiliser tous les moyens et les énergies nécessaires afin de garantir la propreté et la salubrité dans les différentes localités du Gabon».

Placés sous la conduite du ministre d’État Lambert-Noël Matha (Intérieur), les travaux de cette commission à laquelle prend également part le Haut-commissaire à l’environnement et au cadre de vie devraient débuter lundi 9 novembre pour aboutir à un plan directeur à soumettre à la Première ministre dans les prochains jours, précise ce vendredi 6 novembre le quotidien L’Union.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Modèle de lettre du policier, gendarme et soldat patriotes

Voici la lettre type que nos policiers, gendarmes et soldats peuvent utiliser pour leur démission. Remplacez les éléments en gras souligné avec l’information qui...

Gabon: deux morts dans des manifestations contre les mesures anti-Covid

Des heurts entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles pour exiger l’allègement des décisions du gouvernement contre la propagation...

RDC: des policiers désormais en charge de la sécurité des résidences de Joseph Kabila

La garde rapprochée de l’ex–président Joseph Kabila démilitarisée en pleine crise avec son successeur Felix Tshisekedi. Désormais, ce sont des policiers qui assureront la...

Covid-19: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit...

Coronavirus: l’Afrique franchit officiellement la barre des 100 000 morts

L'Afrique, qui subit une seconde vague de coronavirus, a passé la barre des 100 000 morts depuis le début de la pandémie. Mais le...

Jusqu’où ira l’escalade entre le Soudan et l’Éthiopie ?

Les deux nations semblent avoir fait un pas de plus vers la guerre alors que leur différend frontalier dure depuis maintenant trois mois. Après...

Suivez-nous!

1,686FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES