spot_imgspot_img

Une vingtaine d’ONGs suspendues pour des propos jugés politiques // Entretien avec Steve Mvé, président de la Coalition contre les dérives sectaires au Gabon

Le ministre gabonais de l’Intérieur, André Mba Obame, a annoncé mercredi la suspension provisoire d’une vingtaine d’associations de la société civile. Celles-ci devront « redéfinir avec les services compétents du ministère de l’Intérieur les missions réelles de leurs structures », a déclaré M. Obame.

A l’origine de sa décision : des propos tenus par les ONGs en question lors d’une conférence de presse mercredi à Libreville, propos qualifiés de politiques. Les ONGs visées sont celles faisant partie de la coalition « Publiez ce que vous payez », de la « Coalition contre la vie chère au Gabon », de la plate-forme « Environnement Gabon » et de la « Coalition contre les dérives sectaires au Gabon ». Pour Steve Mvé, le président de cette dernière, cette décision n’a rien de surprenant.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,846FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES