spot_imgspot_img

Gabon : Le RNB affûte ses armes pour les élections d’avril

Le Rassemblement national des bûcherons (RNB) tiendra son congrès les 25 et 26 Janvier pour mieux « positionner le parti » et le préparer pour la bataille électorale du mois d’avril prochain. En attendant le congrès, le parti procède actuellement à la mise en place des cellules dans les différents quartiers de Libreville.
 
Le parti du Pr. André Kombila mobilise ses troupes sur le terrain pour peser sur les élections municipales du mois d’avril prochain. Pour mieux préparer cette échéance électorale, le parti va organiser son 4e congrès les 25 et 26 janvier. Ce congrès aura pour mission de sélectionner les meilleurs candidats du parti et d’asseoir une stratégie de campagne capable de permettre au RNB d’arracher des sièges dans plusieurs localités du pays et aussi ici à Libreville.

Plongé dans une sorte de léthargie après le scission de 1998, le RNB tente d’unir ses forces pour se relever et accroître son influence et ses chances de victoires dans les communes proches de Libreville, le parti étant davantage représenté dans la province de la Nyanga.

Le RNB a saisi l’opportunité que lui offre l’opération de révision des listes électorales pour lancer une campagne d’installation des délégations communales et des cellules de quartier. Les méthodes de campagne sont très axées sur le terrain, jusqu’au démarchage et la sensibilisation au porte à porte, afin de toucher un maximum d’électeurs potentiels.

Rappelons que cette politique de communication sur le terrain avait porté ses fruits lors des dernières législatives avec l’élection de deux députés du parti. La campagne de sensibilisation a d’ores et déjà été lancée depuis le week-end dernier dans les 1er, 4ème, 5ème et 6ème arrondissements de Libreville ainsi que dans la commune d’Owendo.

Aux dernières législatives, seuls deux des 31 candidats présentés par le parti avaient eu les suffrages des électeurs, dont le leader du parti le professeur Pierre André Kombila.

A travers cette mobilisation des membres du parti, le RNB veut se mettre dans l’état d’esprit qui prévalait avant la scission de 1998, lors des locales de 1997 où le RNB avait manqué de peu la présidence du Conseil municipal d’Owendo face à l’alliance PDG et MCD.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,852FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES