spot_imgspot_img

Gabon : Le PNUD offre du matériel informatique au CHL

La représentante du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Gabon, madame Bintou Djibo, a remis le 6 février dernier un important don de matériel informatique au ministre gabonais de la Santé, Angélique Ngoma, au profit du Centre hospitalier de Libreville (CHL).
Le ministre gabonais de la Santé, Angélique Ngoma, a réceptionné le 6 février dernier au nom du personnel du centre hospitalier de Libreville, le don de matériel informatique offert par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) à travers sa représente au Gabon, madame Bintou Djibo.

Le don se compose de 5 ordinateurs de bureaux, 65 ordinateurs portables, 51 imprimantes, 240 toners de recharges, des consommables informatiques, 64 cartes SIM avec recharges automatiques d’une validité d’un an ainsi que de 64 clés Internet mobiles. Cet important équipement informatique devrait permettre la production de données chiffrées précises en matière de lutte contre le paludisme.

Selon la représentante du PNUD au Gabon, madame Djibo : « Le but est d’atteindre d’ici 2010 les objectifs de prévention et de collecte des données dans un délai de 24 heures après l’apparition des 1er signes du paludisme. Ce matériel informatique est destiné à renforcer les capacités structurelles et institutionnelles des formations sanitaires et à améliorer le système de collecte des données afin de relever ces défis ».

La lutte contre le paludisme est reconnue par le PNUD comme un des défis majeurs pour le développement, le progrès et la stabilité d’un pays. L’organisme onusien a ainsi conduit plusieurs gouvernements africains à atteindre les objectifs du millénaire d’ici 2015 et n’ont cessé de multiplier leurs actions dans l’optique de renverser la tendance, notamment en signant des partenariats sur les plans nationaux et internationaux.

Selon la ministre gabonaise de la Santé, ce don s’avère très salutaire et s’inscrit dans la continuité de la politique de lutte contre le paludisme soutenue par le PNUD. Angélique Ngoma a rappelé le soutien du PNUD au Gabon pour la lutte contre le paludisme, notamment à travers l’organisation des journées nationales de vaccination contre le paludisme en décembre 2007 et dont les objectifs avaient été atteints à 81%.

« Pour atteindre les défis de développement lancés par le PNUD, le gouvernement gabonais a déjà formé 262 gestionnaires sur l’ensemble du territoire national. Ils ont été supervisés et recyclés mais ne disposaient pas encore des outils nécessaires pour réaliser à la collecte, au traitement et à l’envoi des données. Le ministère de la santé avait besoin de redynamiser son système national d’information sanitaire dont le taux de complétude et de promptitude était tombé à mois de 20%, ce qui rendant la visibilité presque nulle ».

Soulignons que ce matériel permettra aux structures de santé nationales de répondre aux attentes du chef de l’Etat gabonais de posséder des structures de santé complètes et cohérentes, capables d’offrir des soins de santé fiables aux populations.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,858FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES