spot_imgspot_img

Gabon: Le CICIBA ou la promotion de l’Identité culturelle des peuples Bantu

Crée à l’initiative du chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, officiellement en janvier 1983, le Centre international des Civilisation Bantou (CICIBA), institution interétatique, concernant aujourd’hui plus de cent cinquante millions de personnes, est un organisme dont la mission principale est de « promouvoir, de préserver les valeurs authentiques des civilisations bantou, patrimoine culturel commun aux peuples de langues et de culture bantou du nord au sud de l’équateur, ainsi qu’à ceux de la diaspora ». Mais au-delà, il s’agit de Promouvoir la créativité bantu par la promotion des artistes de la zone et de leurs produits afin qu’ils puissent vivre du fruit de leur art.

De cet aperçu, le CICIBA participe à la politique culturelle, trop souvent délaissée sur le continent africain où les richesses sont pourtant immenses. Nantis de 11 pays membres, Répartie sur 23 pays dans toute l’Afrique, le CICIBA commémore cette année son vingt-cinquième anniversaire.

Outil scientifique, ce centre dispose aujourd’hui d’un site Internet dont la vocation est d’offrir des informations et des données à des chercheurs, étudiants, amoureux de la culture, ainsi qu’à la diaspora désireuse de connaître son essence.

Il dispose, outre de ce site internet, d’une base de données avec une documentation fournie et un centre d’exposition, qui ne cessent de s’enrichir au fil des années grâce à la contribution des pays membre.

Ainsi, ce Centre d’envergure internationale est pluridisciplinaire à en juger par les données anthropologiques, philologiques, archéologiques, musicologiques, muséologiques,… qui en font un véritable vivier intellectuel pour le pays, puisque les chercheurs du monde entier y passent en vue de donner satisfaction à leur objet de recherche.

En terme de perspective, le CICIBA envisage:

– la mise en place d’une banque de données informatisées pour la collecte, le stockage et la diffusion des données sur la culture bantu ;

– la réalisation des programmes de production et d’animation pour la préservation et la revalorisation de la culture bantu ;

– la réalisation d’un programme équilibré pour la sauvegarde du patrimoine culturel matériel et immatériel bantu ;

– la consolidation du travail en réseaux impliquant les Etats membres et les institutions partenaires dans la réalisation des programmes du CICIBA ;

– la relance des accords de partenariat antérieurs et l’identification d’autres institutions susceptibles de contribuer à la concrétisation des programmes du Centre.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,846FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES