spot_imgspot_img

Gabon: Les Jeunes Volontaires Francophones invités à la réflexion VIe Conférence des OING et des OSC de la Francophonie

A quelques mois de la tenue du XIIè Sommet de la Francophonie à Québec en octobre 2008, Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie , invite les représentants des 63 organisations internationales non gouvernementales (OING) et autres organisations de la société civile (OSC) accréditées auprès des instances de la Francophonie à se réunir du 15 au 17 mai 2008 dans la ville de Caraquet, capitale culturelle de l’Acadie (Canada-Nouveau-Brunswick), pour la VIe Conférence des OING et des OSC de la Francophonie.

Lors de cette conférence le Gabon sera représenté par Andy Roland Nziengui, président du réseau international des Jeunes volontaires francophones. La Conférence des OING et des OSC réunit les organisations de la société civile à vocation internationale et ayant une compétence prouvée dans l’une des quatre missions dévolues à la Francophonie: la promotion de la langue française et de la diversité culturelle et linguistique; la promotion de la paix, de la démocratie et des droits de l’Homme; l’éducation, l’enseignement supérieur et la recherche ; la coopération au service du développement durable et de la solidarité.

Les organisations de la société civile sont, depuis de nombreuses années, des partenaires actifs de la Francophonie. En s’assurant du concours, le plus large possible, de ces organisations à l’élaboration et à la réalisation de leurs programmes, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et les quatre opérateurs directs de la Francophonie s’enrichissent de leurs expériences d’acteurs de terrain proches des préoccupations des populations.

La tenue de la VIe Conférence témoigne de la ferme volonté de la Francophonie d’associer les organisations de la société civile à son action et de s’assurer ainsi de leur concours pour la poursuite des objectifs qui leur sont communs. La Conférence se prononcera notamment sur les enjeux qui seront discutés au XIIe Sommet de la Francophonie et fera part des conclusions de ses débats dans un message qui sera adressé aux chefs d’État et de gouvernement.

Pour sa par la jeunesse gabonaise a élaboré une feuille de route qu’elle va défendre pendant la conférence. Il s’agit de mettre en place un corps de jeunes observateurs francophones, de la création d’un fond pour l’entreprenariat jeunesse, la mise en place un d’un passeport de mobilité jeunesse, un fond spécial de soutien pour les clubs francophonies.

La VIe Conférence des OING et des OSC sera précédée, le 14 mai 2008, d’une rencontre organisée par la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA) et la Société nationale de l’Acadie (SNA), deux organisations membres de la Conférence. Cette rencontre a pour but de favoriser le dialogue et le partenariat entre les organisations non gouvernementales (ONG) francophones canadiennes et les OING et OSC de la Francophonie. A vocation socioculturelle et humanitaire, elle met en place des actions de volontariat dans le domaine de la culture, des droits de l’Homme et du développement dans le cadre d’une coopération entre le Nord et le Sud francophones.

En rappel, le Réseau des jeunes Volontaires francophones est une tribune internationale de la francophonie des jeunes. La volonté générale est d’impliquer les jeunes issus de l’espace francophone au sein de projets communs afin de participer à l’avènement d’une conscience citoyenne commune par le biais du volontariat local et international.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,858FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES