spot_imgspot_img

Gabon : Les élus et fonctionnaires de Franceville à l’école de la CNLCEI

La tournée interprovinciale de la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI) a récemment fait escale à Franceville, chef lieu du Haut Ogooué, pour sensibiliser les agents de l’administration publique locale à la bonne gouvernance et la gestion transparente des budgets de l’Etat.
Pour sensibiliser les élus et agents de l’Etat aux notions de bonne gouvernance et annoncer la rupture avec l’impunité, la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI) a récemment fait escale dans la capitale altogovénne pour y entretenir les dépositaires de l’autorité de l’Etat sur les nouvelles dispositions en matière de lutte contre la corruption et le détournement des fonds publics.

Les agents de l’Etat en poste à Franceville ont été entretenus par une délégation de la commission sur les risques encourus par les représentants de l’Etat reconnus coupables de détournement de biens publics.

Les intervenants ont appelé à la coopération des agents locaux pour assainir l’administration des fonds publics et lutter contre l’enrichissement illicite.

«L’étape de Franceville nous permet d’affirmer que le processus de sensibilisation est en marche car les compatriotes sont très intéressés par ces campagnes de sensibilisation. Le Gabon a neuf provinces, il en reste six et nous allons les faire» a conclu le président de la CNLCEI, Pascal Ndzemba.
«Nous sommes entrain d’ouvrir une nouvelle page de l’histoire de l’administration gabonaise. Aussi, j’invite tous les dépositaires de l’autorité de l’Etat à déclarer leur fortune» a appelé à cet effet Thierry Nazaire Akouangou, receveur au Trésor de Franceville.

Cette vaste campagne interprovinciale avait débuté il y quelques mois à Libreville, pour la province de l’Estuaire, et s’inscrit dans le cadre des réformes engagées par le gouvernement conformément aux engagements pris auprès du Fond monétaire international (FMI).

Depuis la mise en place du gouvernement de mission en janvier dernier, les yeux sont braqués sur la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI) pour traduire en actes concrets les recommandations du président sur le détournement des deniers publics.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES