spot_imgspot_img

Gabon : Les pédiatres gabonais organisent la lutte contre la mortalité infantile

« Relancer le combat contre la mortalité infanto-juvénile », c’est le thème retenu cette année pour le 4e congrès de la Société gabonaise de pédiatrie (Sogaped) qui a été ouvert le 22 mai dernier à Libreville par le secrétaire général du ministère de la Santé, Jean Baptiste Ndong Bekale. L’objectif de ces assises est de permettre aux pédiatres gabonais, avec le soutien des partenaires internationaux, d’établir un plan d’action national de lutte contre la mortalité infantile.

Définir les axes prioritaires de la lutte contre la mortalité infantile, c’est la mission que se sont donnés les pédiatres gabonais pour la quatrième édition du congrès de la Société gabonaise de pédiatrie (Sogaped) ouvert le 22 mai dernier à Libreville sur le slogan de « relancer la lutte contre la mortalité infanto-juvénile ».

Selon Moussavou Mouyama recteur de l’université des sciences de la santé de Libreville par ailleurs président scientifique du congrès, la mortalité infantile reste élevée en Afrique du fait de la pauvreté et la précarité dans laquelle vive les populations.

Il est important que les pédiatres qui ont une part de responsabilité dans le domaine de la santé et du bien être des enfants puissent approfondir leur réflexion et leur position sur tous les thèmes qui constituent un enjeu majeur pour la santé des enfants africains en 2008″.

Le secrétaire général du ministère de la Santé, Jean Baptiste Ndong Bekale, qui a présidé la cérémonie d’ouverture en lieu et place de la ministre de tutelle, Angélique Ngoma, empêchée, a réitéré le soutien du gouvernement à l’initiative des pédiatres.

« Dans ce combat de la vie et de l’avenir de nos pays, de notre continent le gouvernement gabonais compte non seulement sur ses partenaires au développement habituels notamment l’OMS, l’Unicef mais aussi sur les sociétés savantes médicales particulièrement la société gabonaise de pédiatrie. La Sogaped portant un appui technique important pour le relèvement de la performance de notre système de santé dans le cadre de la médecine infantile est un véritable partenaire sur lequel nous pouvons compter pour faire face aux défis de la prise en charge médicale et sanitaire des enfants ».

Le quatrième congrès de la société gabonaise de pédiatrie a bénéficié de l’apport de nombreux’experts africains et français venus mettre en commun leurs expériences respectives pour renforcer la lutte contre la mortalité infantile.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES