spot_imgspot_img

Gabon: La Délégation spéciale quitte la mairie de Libreville après l’élection du nouveau maire

Le président de la délégation spéciale chargée de la gestion de la commune de Libreville pendant la période de transition constatée par la Cour constitutionnelle et créée à la fin du mandat des élus locaux au soir du 12 janvier 2008, Lambert Noël Matha a répondu aux questions de GABONEWS, vendredi matin, après son allocution d’adieu prononcée jeudi à l’endroit des agents municipaux de l’hôtel de ville.
Lambert Noël Matha a d’abord indiqué que son équipe et lui sont arrivés à la tête de l’hôtel de ville dans un contexte social marqué par le problème des prestations sociales qui n’étaient plus (et ne sont toujours pas) reversées aux agents municipaux. La situation qui a perduré, a condamné les agents de la mairie centrale à une inéligibilité aux prestations sociales relevant du non reversement à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) par la mairie, ni de la part salariale et ni de la part patronale.

Comment Matha a-t-il tenté de résoudre cet épineux problème ? Il répond: « nous avons commencé d’abord par reconstituer la dette afin de savoir combien exactement, la mairie de Libreville devait à la CNSS ». Selon lui, cette dette avoisinerait 9 milliards de francs CFA.

Vu l’ampleur du problème, à en croire Matha, le ministre de l’Intérieur, André Mba Obame a mis sur pied une commission mixte composée des experts des ministères de l’Intérieur, des Finances, du Travail et ceux de la mairie centrale ainsi que de la CNSS en vue de trouver des solutions appropriées à cette question.

« Nous avons travaillé, d’arrache pieds, de janvier à avril et sommes tombés d’accord avec la CNSS sur le montant que la mairie doit lui remettre », a indiqué Matha pour qui, la question n’est plus celle de savoir où est parti cet argent prélevé chaque moi sur les salaires des agents, mais plus tôt celle de savoir comment faire pour le rembourser à la CNSS pour que les agents de la mairie soient désormais éligibles aux prestations sociales.

Mais, l’autre question est celle de savoir si la mairie est en mesure de rembourser cet argent. Un peu embarrassé par la question, Matha répond: « La mairie n’a pas de moyens. Elle est redevable à plusieurs autres fournisseurs. A moins que la CNSS accepte que le remboursement soit échelonné sur x année ».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES