spot_imgspot_img

Gabon: Libreville: un vaste chantier en construction

La capitale gabonaise, Libreville, est devenue, depuis un certain temps, un vaste chantier en construction où l’on voit naître de terre, chaque jour qui passe, des imposants et splendides immeubles venant du coup embellir la façade de cette capitale et ville de l’Afrique centrale.
Du boulevard Triomphal à celui dit Bord de Mer , en passant par Bessieux , le constat reste le même: Libreville est en pleine reconstruction. Sur le boulevard Bessieux, par exemple, juste à côté de l’immeuble de la Primature, l’entreprise française de bâtiment et de construction, ATAUB, construit la nouvelle direction nationale de la Banque des Etats de l’Afrique centrale, BEAC-Libreville.

Un peu en diagonal de ce qui sera la Direction nationale de la BEAC-Libreville, un autre joyau: l’immeuble de bureaux que la société gabonaise SOCOBA érige. Ici, selon certaines indiscrétions soulignent déjà que ce local va abriter la direction générale des Impôts et celle des Douanes gabonaises.
A quelques 200 mètres de là, à côté du siège de l’Assemblée nationale gabonaise, sur le boulevard Triomphal, un autre immeuble est en construction. Il s’agit de la nouvelle ambassade de Chine qui comprendra aussi la résidence officielle de l’ambassadeur chinois.

Ce n’est pas tout. Au bord de Mer, SOCOBA construit un autre immeuble. C’est, en fait, une extension du ministère des Affaires Etrangères où seront logés tous les services opérant au 5e niveau de ce département.

Toujours au bord de Mer, à côté de l’ancien gouvernorat de l’Estuaire, SOCOFI érige un autre bijou: un grand immeuble qui abritera la direction générale de la compagnie de téléphonie mobile, Libertis. Les travaux prennent fin d’ici décembre prochain.
Un peu plus loin, sur un site d’environ 35.409 m2 en bordure de la mer, l’ancien hôtel Dialogue est en démolition. Sur ce site, racheté par un groupe libyen, LAAICO, sera construit un autre hôtel, 5 étoiles, de 30 à 35 étages, entouré d’un centre commercial, d’un immeuble administratif de 18 étages, d’un immeuble résidentiel de 8 étages, d’un immeuble de service, d’une marina, et d’un parking moderne.

Signe que le Gabon est en pleine mutation.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,848FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES