spot_imgspot_img

Gabon: CHL: des patients perfusés sur des bancs dans les couloirs des services des urgences

C’est un véritable calvaire que vivent les malades qui sont conduits aux services des urgences du Centre hospitalier de Libreville (CHL) pour y recevoir les premiers soins.

La capacité de ces services, pourtant dits d’urgences, ne répond plus aux exigences et à la demande, sans cesse croissante, des patients. Manque du personnel qualifié, infrastructures obsolètes, les services d’urgence du CHL n’inspirent plus confiance aux malades. Il devient très fréquent d’y trouver des patients qui passent des journées entières avant d’être reçus « en urgence ».

Le cas de Paul Mboumba, un malade interrogé par GABONEWS, décrit toute la tragédie qui sévit actuellement dans ces services où certains patients se font perfuser dans les couloirs, sur des bancs.

«Je suis arrivé ici depuis le matin. J’ai quand même réussi à avoir une place assise sur un banc. Je n’avais pas de choix à cause du grand nombre de malades qui attentaient tous d’être reçus par un seul médecin. Comme je me tordais sur mon banc, le médecin s’est vu obliger de venir me perfuser. C’est sur le banc qu’il l’a fait. J’ai eu trois perfusions. Mon pantalon a été complètement sali par le sang parce que mon bras était soutenu par l’une de mes jambes. Ça a été pénible pour moi, surtout à cause du banc en bois dur», a déploré Paul Mboumba.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,848FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES