spot_imgspot_img

Gabon: Santé / L’hygiène du nez, plus que primordiale

Eternuements, irritations, toux, difficulté à respirer, sifflements… vous écoutez un asthmatique. En milieu tropical, les acariens et les vapeurs d’huile de palme bouillante peuvent considérablement aggraver l’asthme en provoquant des allergies et des irritations, rapporte le site www.destinationsante.com

L’humidité et la chaleur offrent en effet des conditions optimales à la survie et au développement des acariens. Ils se nichent dans la poussière, dans la literie… Or ces petits parasites sont allergisants. Plus précisément, ce n’est pas leur corps qui provoque des allergies, mais leurs excréments. Ce qui ne les rend pas plus charmants.

Pour ce qui est de l’huile de palme… brute ou raffinée, elle n’est pas impropre à la consommation pour les asthmatiques. En revanche, les vapeurs qu’elle dégage en chauffant irritent les bronches. Car elles sont beaucoup plus acides que l’huile, à l’état liquide.

Afin d’éviter ces désagréments, il est donc conseillé aux asthmatiques de ne pas trop traîner dans la cuisine au moment où l’huile de palme entre en ébullition. Et d’engager une guerre sérieuse contre les acariens. Tout d’abord en changeant de matelas s’il est trop vieux et en le recouvrant d’un revêtement plastique. Mais aussi par le biais d’un traitement avec des produits chimiques que l’on appelle des acaricides.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,856FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES