spot_imgspot_img

Gabon: Divers : Une pluie surprend les populations de Franceville

Une pluie tombée mercredi a surpris les populations de Franceville (Sud Est) puisqu’elle intervient alors que le Gabon amorce la saison sèche, a constaté un journaliste de l’AGP.

Diversement interprétée par les populations de Franceville cette est tombée sur la ville plus d’un mois après la dernière précipitation, a.

De 7 h à 8 h 30 (heure locale), le ciel a débité plusieurs hectolitres d’eau sur Franceville, faisant hésiter quelques paresseux à sortir de leur domicile.

Phénomène surnaturel pour les uns, puisqu’elle tombe juste à l’heure où les candidats au baccalauréat devaient se rendre au centre d’examen pour leur première composition.

D’ailleurs, le président du secrétariat du baccalauréat a avoué avoir reçu quelques candidats jusqu’à 15 minutes après le début de la première épreuve.

D’autres ont plutôt accueillis cette pluie inattendue comme une bénédiction divine, favorable aux candidats à l’examen du baccalauréat.

La tradition dans cette partie du Gabon conçoit une pluie sans tonnerre et autres dégâts comme un signe annonciateur de meilleurs lendemains.

Une autre tendance accuse tout simplement les compatriotes qui, depuis quelques semaines, s’affairent à brûler broussailles et savanes.

« Ce sont eux qui précipitent la pluie et contribuent aux changements climatiques qu’on remarque depuis quelques années », a clamé Marie-Louise.

La saison sèche au Gabon dure du mois de mai jusqu’à la mi-septembre de chaque année et les pertubations climatiques sont régulièrement interprétées par des superstitions locales.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,852FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES