spot_imgspot_img

Gabon : Maganga Moussavou au front de fêtes tournantes

Le ministre de l’aménagement du territoire Pierre Claver Maganga Moussavou, s’est récemment rendu à Mouila, dans la province de la Ngounié, accompagné du ministre délégué à l’Intérieur Philippe Nziengui Mayila, pour s’imprégner de la nature et de l’ampleur des travaux prévus dans le cadre des fêtes tournantes du 17 août, qui auront lieu dans les provinces de la Ngounié et de la Nyanga. Les représentants du gouvernement se sont entretenus avec les responsables des entreprises adjudicataires des travaux dans la ville de Mouila, pour faire le point à près d’un mois de l’échéance.

Les provinces de la Nyanga et de la Ngounié devraient bénéficier cette année d’une cure de jouvence dans le cadre des fêtes tournantes du 17 août. Et cinq semaines avant cette échéance, le ministre de l’Aménagement du territoire, Pierre Claver Maganga Moussavou, en sa qualité de président du comité de suivi de l’organisation, s’est rendu à Mouila, chef lieu de la Ngounié, pour faire le point avec les organisateurs locaux et les exécutants des chantiers.

Un mois après leurs premières visites dans ces provinces, les ministres Maganga Moussavou et son collègue délégué à l’Intérieur, Nziengui Mayila, sont venus préparer le terrain en prélude à la visite prochaine du Premier ministre, Jean Eyeghe Ndong, pour le lancement officiel des travaux, qui devrait avoir lieu le15 juillet prochain.

«Après la publication de tout ce qui va se faire avec les enveloppes prévues, nous avons pensé prendre les choses à bras le corps et venir ici pour préparer la visite prochaine de monsieur le Premier ministre chef du gouvernement, afin de lancer les travaux. Pour ce faire, nous avons tenu à venir avec les entreprises adjudicataires, SOTEG pour les extensions d’eau et d’électricité, et COLAS pour les voiries, afin de repréciser les choses et nous assurer qu’elles seront là le moment venu, d’ici le 15 juillet, dès que le Premier ministre décidera du lancement des travaux», a expliqué le ministre Maganga Moussavou.

«Nous en avons profité pour amener avec nous des maîtres d’œuvres en matière de café et de cacao du ministère de l’Agriculture, accompagné de partenaires techniques de la CAISTAB, pour que très rapidement, le ministère de l’Agriculture se rapproche du préfet, du gouverneur, des président des conseils départementaux, des chefs de cantons, des chefs de regroupements et des chefs de village aux fins de sensibiliser les villages et de se préparer à recevoir le lancement effectif de ces travaux, qui sont des mesures concrètes en vue d’enrayer la pauvreté et de faire en sorte de limiter l’exode rurale» a conclu le ministre.

Les différents chantiers envisagés pour la célébration de la fête de l’indépendance pourront-ils vraiment être achevés avant le 17 août’

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES