spot_imgspot_img

Gabon : Un service minimum assuré suite à la fermeture du service des urgences du CHL (DG CHL)

Un service minimum sera assuré suite à fermeture pendant trois mois du service d’urgence du Centre hospitalier de Libreville, le plus grand hôpital du Gabon, apprend on ce vendredi du directeur général de l’institution, Max Limoukou.

Selon M. Limoukou, un tri après audition sera fait à l’accueil de malades et les moins affecté seront orientés vers des spécialistes et les médecins généralistes se chargeront des autres cas.

 »Une prise en charge totale du malade sera assurée sur place, de même qu’un lieu d’accueil, un bloc opératoire et deux salles de réanimation, une pour les urgences pédiatriques et l’autre pour les urgences de l’adulte », a-t-il souligné.

Le DG du CHL, a annoncé jeudi la fermeture temporaire du service d’urgence de l’institution en vue des travaux de réhabilitation d’un département devenu étroit pour le nombre de patient qu’elle reçois en moyenne.

Le CHL reçois en moyenne un millier de malades par jour, un médecin urgentiste pour 100 patients.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,855FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES