spot_imgspot_img

Gabon: Santé / Mutilations sexuelles féminines: des chiffres intolérables!

Au-delà des souffrances endurées et des risques encourus, les mutilations sexuelles féminines exposent les femmes, et leurs enfants à naître, à de graves complications lors de l’accouchement, rapporte l’Agence de presse Destination Santé.

Les résultats d’une étude menée auprès de 28 400 femmes du Burkina Faso, du Ghana, du Kenya, du Nigeria, du Sénégal et du Soudan font froid dans le dos. Les chiffres sont en effet saisissants, avec une augmentation de 30% du risque de césarienne et surtout de 70% des suites hémorragiques d’accouchement !

Les nouveau-nés aussi paient le prix fort : la surmortalité de ces enfants varie ainsi de 15% à… 55% selon les mutilations subies. A cause de ces pratiques, sur 1 000 accouchements qui se déroulent en Afrique, 10 à 20 se soldent par la mort de l’enfant ! Dans certains pays, il existe une demande pour que ces pratiques barbares soient assurées par des soignants… au nom de la « tradition » ! Rappelons qu’à l’échelle mondiale, plus de 2 millions de femmes et jeunes filles en paient chaque année le tribut…

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES