spot_imgspot_img

Gabon : Une délégation de l’OIF en mission d’évaluation des CLAC

Une délégation de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) en mission d’évaluation des centres de lecture et d’animation culturelle (CLAC) du Gabon a été reçue, ce mercredi 20 août, par le vice-Premier ministre gabonais en charge de la Culture, Paul Mba Abessole.

En séjour à Libreville dans le cadre d’une mission d’évaluation des centres de lecture et d’animation culturelle (CLAC), une délégation de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) conduite par Eric Weber, responsable des programmes de lecture publique, a été reçue ce mercredi 20 août par le vice-premier ministre gabonais en charge de la Culture, Paul Mba Abessole.

Selon Eric Weber, cette visite d’évaluation procède de la volonté du gouvernement gabonais d’étendre le réseau de lecture publique qui se résume pour l’instant à neuf centres.

Créé au Gabon en 1993, le réseau CLAC dispose en effet de bibliothèques dans les villes de Ntoum (Estuaire), Okondja (Haut-Ogooué), Lébamba (Nyanga), Mouila (Ngounié), Makokou (Ogooué-Ivindo), Oyem et Bitam (Woleu-Ntem). Sept pays seulement dans l’espace francophone disposent de centre national de lecture

Le 4 avril dernier, le Bureau régional d’Afrique centrale de l’Organisation internationale de la Francophonie (BRAC) a remis au ministre de la Culture, Paul Mba Abessole, un lot de matériel pédagogique, d’une valeur de 30 millions de F CFA, composé de plus de 4000 ouvrages, des lecteurs DVD, des CD de musique ainsi que des kits de films destiné au renouvellement du fond documentaire de ces neuf centres.

Les Centres de lecture et d’animation culturelle (Clac) ont pour but de faciliter la lecture publique et l’accès des populations défavorisées aux informations en général. Véritables lieux de savoir, d’information et d’échange regroupant une bibliothèque, une salle polyvalente, un équipement audiovisuel voire informatique, ainsi que des équipements pour l’alimentation en énergie solaire.

Les Clac sont installés dans les régions rurales et quelquefois dans les quartiers populaires des grandes agglomérations. Dans les pays en sortie de crise, les Clac sont considérés comme d’importants facteurs de cohésion sociale. Dans ce contexte, l’OIF met en place des activités favorisant l’éducation à la citoyenneté et à l’exercice de la démocratie.

Le programme Clac a été initié il y a plus de 20 ans par la Francophonie. En développant les centres en réseau, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) vise à accompagner les États dans la mise en place d’une véritable politique nationale de lecture publique.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES