spot_imgspot_img

Gabon : Libreville et Pretoria fixent le cap d’un partenariat sanitaire

La ministre sud africaine en charge de la Santé, le docteur Manto Tshabalala, est arrivée sur le sol gabonais le 28 août dernier pour prendre part à la conférence interministérielle africaine sur l’environnement et la santé. En marge du conclave, elle a été reçue par son homologue gabonaise, Angélique Ngoma, pour aborder le renforcement de la coopération sanitaire entre les deux pays.
En marge des travaux de la Conférence interministérielle pour la santé et l’environnement en Afrique, la ministre sud africaine de la Santé, Dr. Manto Tshabalala, a rencontré le 28 août dernier son homologue gabonaise, Angélique Ngoma, pour étudier les moyens de renforcer la coopération entre les deux pays dans le domaine de la santé selon les recommandations qui seront adoptées lors du conclave.

L’entretien s’est déroulée en présence de l’ambassadeur d’Afrique du Sud au Gabon, Jomo Khasu, qui accompagnait la ministre Tshabalala, tandis que madame Ngoma était assistée du ministre délégué à la Santé publique, Jean Marie Koumba Souvi.

Au titre de la coopération sanitaire entre les deux pays, la ministre sud africaine de la Santé a expliqué être prête à conclure un partenariat, pour lequel une visite préliminaire de son homologue gabonais en Afrique du Sud a été programmée.

«Nous envisageons au mois de septembre prochain la visite du ministre qui va essayer de voir avec nous dans quelle mesure on pourrait développer ce secteur de la santé qui nous préoccupe aussi. Nous voulons un monde où les gens vivent en bonne santé et dans un environnement sain» a rapporté madame Manto Tshabalala au terme de la rencontre.

«Quand le ministre va se rendre en Afrique du Sud, on va essayer de visiter les structures qui seraient capables de recevoir des malades venant du Gabon et à partir de là, on pourrait signer un accord. Tout est prêt et nous n’attendons que de mettre les signatures sur le papier» a ajouté la ministre sud africaine.

Abordant les travaux de Libreville sur l’environnement et la santé, madame Tshabalala a assuré que «concernant l’environnement, je suis convaincue qu’au sortir de cette conférence nous trouverons des solutions qui aideront tout le monde».

Les recommandations des ministres africains sur le développement de l’interrelation entre les secteurs de la santé et de l‘environnement en Afrique devraient également orienter les axes du partenariat sanitaire en construction entre Libreville et Pretoria.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,852FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES