spot_imgspot_img

Gabon: « L’analphabétisme est une maladie plus mortelle que le sida », (Genéviève Assangono Oloui Directrice Générale de l’éducation populaire)

La Directrice générale de l’Education populaire, Ginéviève Assangono Oloui, a déclaré mardi au cours d’un point de presse consacré à la Journée mondiale de l’alphabétisation que « l’analphabétisme est une maladie plus mortelle que le sida ».

Selon elle, « On ne peut vivre en ville sans savoir lire, écrire et compter auquel cas on est malade d’où le thème de la Journée internationale de l’alphabétisation de cette année « alphabétisation et santé », a déclaré la Directrice.

C’est pourquoi, elle exhorte les personnes analphabètes à s’inscrire dans les différents centres d’alphabétisation du pays.

« Les personnes doivent accepter de se faire alphabétiser, ce n’est pas une honte de venir apprendre. Bien au contraire ce qui peut être considéré comme honte, c’est le fait de rester toute la vie sans savoir lire… », a-t-elle conclu.

On rappel que la Journée internationale de l’alphabétisation a été célébrée et marquée lundi par une table ronde organisée à la RTG 1 par la directrice de l’Education populaire, Geneviève Assangono Olui, « sous le thème Alphabétisation et genre », un débat auquel ont pris part les experts de l’UNESCO, du ministère de l’Education nationale et de la direction de l’Education populaire.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,848FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES