spot_imgspot_img

Gabon: Un séminaire à l’initiative de l’UNESCO sur les données statistiques de l’éducation

A l’initiative de l’UNESCO, un séminaire sur les données statistiques de l’éducation a été ouvert, mardi, au foyer des Actes Avaro de l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville.

Axé sur le « renforcement des capacités dans le domaine de la collecte et le traitement des données statistiques de l’éducation », animé par Thierry Lairez, conseiller régional de l’Institut des statistiques de l’UNESCO (ISU), ce séminaire, porté sur des modules pratiques, est ouvert aux planificateurs et gestionnaires des ministères en charge, directement ou indirectement, de l’Education.

Les cadres ainsi formés, a rappelé Mohamed Bachiri, responsable du bureau sous-régional de l’UNESCO à Libreville, participeront à leur tour à la formation des personnels chargés de la collecte et du traitement des données statistiques au niveau provincial.

Selon ce dernier, cette formation s’inscrit dans le cadre du développement des compétences nationales pour la réalisation des six objectifs de l’Education pour tous et contribue en même temps à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).

« La nécessité de disposer de statistiques fiables et à jour étant une préoccupation commune des autorités nationales et de la Communauté internationale, pour la Bonne Gouvernance et la réalisation des objectifs de développement durable, les décideurs et les divers acteurs ont besoin de tableaux de bord pertinents, constamment actualisés, de systèmes opérationnels », a-t-il ajouté.

Enfin, a lancé le représentant de l’UNESCO au Gabon, « à travers le développement des compétences des formateurs de formateurs, des effets concrets sont attendus au niveau de l’amélioration de la collecte ; de la qualité du traitement des données et de la disponibilité de statistiques fiables et à jour ».

La cérémonie protocolaire sanctionnant l’ouverture officielle des travaux a été ponctuée, outre celle de monsieur Mohamed Bachiri, par les allocutions du SGA de l’Université Omar Bongo, Dieudonné Obanga et du secrétaire générale du ministère de l’éducation, Sidoine Mbouna. Le tout en présence du recteur de l’UOB, des représentants de la vice primature, de l’enseignement supérieur, etc.

L’UNICEF, l’UOB, le campus numérique francophone de Libreville sont, entre autres, les partenaires de l’UNESCO dans la matérialisation de ce projet.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES