spot_imgspot_img

Gabon: Grève des enseignants : La CONASYSED s’insurge contre les pressions de la tutelle et menace de durcir le ton

La Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED), regroupant des enseignants en grève a dénoncé jeudi à son siège provisoire de la peyrie (3ème arrondissement de Libreville), les pressions du ministre de l’Education nationale et menace de durcir le ton.

Dans une note adressée aujourd’hui aux chefs d’établissements, le ministre de l’Education nationale demande aux inspecteurs délégués d’académie de lui fournir les noms, numéros matricules ou déification des agents grévistes au plu tard le mercredi 15 octobre pour suspension des salaires des enseignants à la fin du mois encours.

La loi 18/92 du 18 mai 1993 fixant les conditions de constitution et de fonctionnement des organisations syndicales des agents de l’Etat et en son article 25, rappelle que les journées de grève ne sont pas rémunérées en République Gabonaise.

Les enseignants qui se disent ouvert au dialogue ont dénoncé le silence observé par la tutelle depuis le dépôt au mois d’aout dernier de la plate revendicative du préavis de grève réclamant l’amélioration de conditions de travail ainsi que l’harmonisation des primes et des salaires, l’augmentation de la prime de transport.

Le gouvernement Gabonais a demandé mardi aux enseignants grévistes membres de la CONASYNED de lever leur mouvement de grève, en vue d’ouvrir les négociations.

Vendredi à 9 heure, le ministre de l’Education nationale et de l’instruction civique, Michel Menga m’Essone, invite les partenaires sociaux à de nouvelles négociations au ministère.

Le modérateur de la CONASYSED, Simon Ndong Edzo, a indiqué que les différentes rencontres que le gouvernement et les partenaires sociaux ont eues par le passé n’ont rien apporté.

Le bureau de la CONASYSED entend organiser demain à la même heure un piquet de grève au lycée Nelson Mandéla, situé dans le 2ème arrondissement de la commune de Libreville.

Samedi, elle tiendra une assemblée générale pour statuer sur la proposition au dialogue de la tutelle.

En attendant, le modérateur de la CONASYSED, a demandé aux parents d’élèves de toujours garder leurs enfants à la maison.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES