spot_imgspot_img

Gabon: Des cercueils pas chers pour des obsèques dignes

L’inventeur Max Paul Zué Ndong a présenté mardi à Libreville, une nouvelle gamme de cercueils au cours du 4e salon national de l’invention et de l’innovation technologique qui se tient du 13 au 16 octobre dans la capitale gabonaise.

 » Les cercueils de luxe, laqués et vernis sont fabriqués pour être vendus chers, alors qu’ils finissent sous la terre », s’est étonné Max Paul Zué Ndong.
Les cercueils fabriqués par Max Paul Zué Ndong sont vendus entre 65.000 et 80.000 francs CFA, alors que ceux des maisons de pompes funèbres varient entre 150.000 à 1.000.000 francs CFA.

Pour le décor, le choix du pagne d’habillage est choisi par les membres de la famille endeuillée.

« La mort n’est pas un luxe et toutes les familles peuvent enterrer leurs défunts dans la dignité sans être obligés de se ruiner », a-t-il souligné.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES