spot_imgspot_img

Gabon: Les éditeurs de presse veulent s’organiser en entreprise

Les éditeurs de presses écrites épousent l’idée du Conseil national de la communication (CNC), de s’organiser en groupe de presse d’intérêt économique. « Cette invite du CNC est une nécessité pour notre pays. Ce qui nous permettra de mieux faire face aux pressions de certains hommes politiques, mais aussi elle nous permettra de générer de meilleures recettes car les coûts seront supportés par le groupe et non de façon individuel comme c’est le cas actuellement », a-t-il déclaré.

« Nous de notre côté, nous avons déjà commencé à nous organiser avec le journal le « Scarabée ». Nous avons pu avoir un équipement en matériel informatique considérable, mais nos parutions sont encore limitées par manque de personnel. Pour faire face à ce problème, nous fonctionnons avec des pigistes et c’est un handicape », a-t-il poursuivi.

L’invite du CNC fait suite aux récentes campagnes de dénigrements dans lesquelles se sont livrés les journaux privés la Loupe, le Crocodile et le Mbanja.

La majorité de ces journaux éditent leurs supports à l’étranger notamment au Cameroun à cause des coûts élevés et du manque d’imprimerie à Libreville.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES