spot_imgspot_img

Gabon: Les agents vaccinateurs dénoncent les réticences des parents

Les agents vaccinateurs dénoncent le manque d’engouement des femmes enceintes et des mamans ayant des enfants de o et 11 mois, concernés par cette campagne de vaccination contre l’hépatite B, la tuberculose, lancée mardi dernier à Libreville et Owendo, par le ministère Gabonais de la Santé et de l’Hygiène publique.

Selon les agents vaccinateurs présents dans les centres de santé de Libreville et Owendo, la fréquentation n’est pas celle attendue, au regard des estimations faites sur la population de la capitale gabonaise et Owendo, sa banlieue sud.

Pour certains parents, l’absence de sensibilisation à travers les quartiers de Libreville serait à l’origine de ce comportement.

La campagne de vaccination qui a démarrée le 22 octobre dernier, touche les enfants de moins d’un an et les femmes enceintes; ceux-ci recevront des doses de vaccins en vue de la prévention de l’hépatite B, de la rougeole, de la poliomyélite et de la tuberculose.

Cette opération qui va s’étendre sur l’ensemble du territoire national, est organisée par le ministère de la Santé du Gabon, en collaboration avec l’Organisation des nations unies pour l’enfance (UNICEF) et l’Organisation mondiale de la santé (l’OMS), dans le but de toucher le maximum d’enfants encore non vaccinés à travers le pays.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES