spot_imgspot_img

Gabon: Social : Le gouvernement ouvre les négociations avec l’ONEP à Port-Gentil

Le gouvernement gabonais ouvre vendredi dans l’après-midi à Port-Gentil (principale ville pétrolière), les négociations avec l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) qui menace d’entrée en grève lundi prochain, indique le communiqué du conseil des ministres tenu jeudi à Libreville.

Ces négociations seront menées par le gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime (Sud-Ouest) qui sera assisté par les experts du ministère du Travail et ceux du ministère du Pétrole, précise le communiqué.

Jeudi, le principal syndicat des employés du pétrole a refusé l’invitation du chef du gouvernement d’ouvrir les négociations à Libreville, sous la supervision du ministre du travail, stipule le même communiqué.

Par ailleurs le conseil des ministres a rappelé que conformément aux décisions arrêtées le 1er avril dernier à la présidence de la République relatives à la fin de la grève de l’entreprise Shell Gabon (deuxième opérateur pétrolier au Gabon après Total), sur les dix points de revendications, deux seulement restent en instance d’application. Il s’agit de la prise en charge des agents syndicaux pendant leurs mandats et la prime conventionnelle des employés de Shell Gabon, indique le texte.

Pour les autres préalables, poursuit le communiqué, une circulaire relative à la mise à disposition du personnel ayant une ancienneté de plus de deux ans dans les entreprises utilisatrices est en cours d’élaboration et sera soumise  »incessamment » aux opérateurs économiques.

L’ouverture des pourparlers fait suite à un préavis de grève déposé par l’ONEP lundi dernier sur la table du Premier ministre.

Dans ce préavis de grève générale illimitée, l’ONEP proteste contre les engagements ‘’non traduits’’ par l’Etat face à certaines situations socio-économiques défavorables.

On rappelle que la dernière grève menée par l’ONEP à Shell Gabon en mars dernier avait occasionné une perte de plus de 19 millions de barils de pétrole à cette entreprise.

Ce syndicat compte plus de 2000 adhérents repartis dans une cinquantaine de sociétés du secteur pétrolier.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES