spot_imgspot_img

Gabon: 186 étudiants de la 4ème promotion de l’institut Kenco sur le marché de l’emploi

La quatrième (4ème) promotion de l’Institut professionnel Kenco (186 étudiants), parrainée par la ministre de la Communication, de la Poste, des Télécommunications et des Nouvelles technologies de l’information, Laure Olga Gondjout a été livrée samedi à Libreville, sur le marché du travail, à l’issue d’une cérémonie solennelle de remise de diplômes.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du gouverneur de la province de l’Estuaire, Nzé Thomas Deboulillon, du Fondateur de l’institut professionnel Kenco, Colbert Keumouo Ngniong et de quelques membres du corps diplomatique accrédité au Gabon.

186 étudiants repartis dans 13 sections: l’Education préscolaire, Froid et Climatisation, Santé, Maintenance informatique, Electricité bâtiment, Coupe et Couture, Maintenance électronique, Esthétique, Mécanique Auto, Secrétariat bureautique, Secrétariat comptable, Coiffure, Hôtellerie restauration, ont reçu leur parchemin après deux années de formation théorique et pratique.

Selon la marraine, « deux considérations majeures ont exorcisé l’hésitation » qui l’a habitée, lorsque la demande de parrainage de cette quatrième promotion lui a été faite.

« La première considération tient d’une conjonction: je suis native et conseiller municipale du Troisième arrondissement de Libreville, d’une part et d’autre part, l’institut Kenco est installé dans cet arrondissement. La deuxième considération tient de l’attirance irrésistible qu’exerce sur moi la problématique de l’éducation, de l’insertion sociale et de l’épanouissement citoyen des jeunes de mon pays », a-t-elle ajouté.

S’adressant à ses filleuls, elle a prodigué quelques conseils en ces termes: « le diplôme ponctue la fin d’une séquence d’apprentissage. Quant à l’école, la véritable Ecole, elle ne connaît de fin que celle de notre vie. Vous devez vous approprier ces valeurs, seules capables de vous mettre en adéquation avec le philosophe allemand Martin Heidegger, qui disait « apprendre, c’est devenir capable de toujours apprendre ».

Dès lors, elle a en outre indiqué que « le courage, la persévérance et la patience, ces valeurs et attitudes imposent à l’humain, au citoyen, une permanente remise en question, l’obligeant à repousser les limites conventionnelles du possible et le contraignent au dépassement de soi ».

Pour sa part, dans son allocution, la représentante des lauréats Assengone Ntsame Christelle, a soutenu que cette période de formation leur a permis non seulement « d’acquérir les aptitudes professionnelles indispensables dans les différents secteurs d’activité économique mais aussi d’assimiler les notions essentielles qui régissent le marché de l’emploi».

Pour la major de cette 4ème promotion, Ngomakengue Sharon, étudiant dans la section Esthétique, avec une moyenne de 16,60/20,« c’est un sentiment de satisfaction de voir mon travail récompensé mains surtout sanctionné par un diplôme. J’espère que la vie professionnelle sera moins turbulente que les années d’étude ».

L’institut professionnel Kenco a été crée en 2003 par M. Colbert Keumouo Ngniong.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES