spot_imgspot_img

Gabon: La CONASYSED veut désoamais l’intervention du chef de l’Etat Omar Bongo Ondimba

La Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED) a sollicité mardi à Libreville, l’intervention personnelle du chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, qui pourra permettre d’arbitrer et trouver une issue à cette crise qui paralyse l’éducation nationale.

Les enseignants ont sollicité l’intervention du président, Omar Bongo Ondimba, afin de les aider à accéder aux revendications.

« La CONASYSED réclame l’harmonisation des salaires des agents recrutés avant et après 1991, ainsi que la régularisation de la situation administrative des agents du secteur de l’Education, nous sollicitons l’arbitrage du chef de l’Etat », a déclaré Fridolin Mvé Mitsa dans un entretien accordé à GABONEWS.

« La grève continue et ne prendra fin que lorsque le président décidera du changement tant souhaité par les enseignants », a-t-il ajouté.

Après plus de cinq rencontres avec le premier ministre Jean Eyeghé Ndong et les dirigeants syndicaux, les négociations ont toujours échoué avec pour conséquente, la poursuite de la grève.

Les enseignants du secteur public se sont mis en grève depuis le 6 octobre dernier et exigent l’aboutissement de leurs revendications salariales, notamment l’harmonisation des salaires des enseignants recrutés avant et après 1991.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES