spot_imgspot_img

Gabon: Crise à l’éducation: la CONASYSED durcit le ton

Les enseignants membres de la Convention nationale du secteur de l’éducation (CONASYSED), en Assemblée générale ce lundi, au siège provisoire de la Peyrie, a durcit le ton de la grève entamée depuis le 6 octobre dernier. Les enseignants s’étaient donnés rendez-vous pour exprimer leur profond mécontentement et leur refus de reprendre le chemin de l’école. Au sortir de cette concertation avec la base, ils ont amplifié le mouvement de grève.

En effet plus de 65% des établissements scolaires publics dans la capitale gabonaise sont pénalisés par cette grève lancée par la CONASYSED malgré les propositions faites par le gouvernement lors des récentes négociations.

Constatant que seul le refus de lever la grève pourrait faire évoluer la position du gouvernement, les enseignants grévistes appellent tous les autres à se mobiliser. Certains établissements publics ont répondu à cet appel.

En attendant, les enseignants demandent aux parents d’élèves de continuer à garder leurs enfants à la maison.

Le gouvernement s’est engagé à payer, par anticipation, avant le 15 novembre, les rappels dus aux agents du secteur éducatif pour un montant estimé à 5 milliards de francs CFA.

Les enseignants réclament le paiement de certaines primes et l’harmonisation des salaires des enseignants recrutés avant et après 1991.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES