spot_imgspot_img

Gabon: un journaliste dit avoir été molesté et retenu par des gendarmes

Un journaliste du média privé gabonais en ligne GabonPage, Sydney Ivembi, a affirmé vendredi à l’AFP avoir été molesté et retenu jeudi par des gendarmes, alors qu’il couvrait une opération ville propre de la mairie de Libreville.

L’information a été confirmée par sa rédaction.

M. Ivembi, reporter et chef de desk à GabonPage, a expliqué avoir reçu plusieurs gifles de gendarmes en patrouille alors qu’il photographiait des pelleteuses en train de détruire des étals et échoppes anarchiques en centre-ville, dans le cadre d’une opération de la mairie appelée « Libérez les trottoirs ».

Son appareil photo a été confisqué et ses photos détruites. Il a été retenu par les gendarmes qui l’ont embarqué sans ménagement dans leur véhicule, où il est resté deux heures et demie avant d’être relâché.

En avril, un reporter de la télévision privée gabonaise TéléAfrica avait eu deux côtes cassées après avoir été battu par des policiers alors qu’il filmait une marche contre la vie chère.

D’autres journalistes et marcheurs avaient également été bousculés lors de la même manifestation.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES