spot_imgspot_img

Gabon: Les Jeunes Volontaires Francophones veulent réduire la fracture numérique

Les Jeunes Volontaires Francophones du Gabon (JVF), ont poursuivi samedi dernier à Libreville, à dispenser des formations gratuites sur les Technologies de l’information et de la communication (TIC). Au Campus numérique francophone de Libreville (CNFL), antenne de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), ces formations sont axées sur les modules de formation suivant : la bureautique, l’infographie, la gestion et la création des sites web .

Les étudiants sont les cibles privilégiées de même que les responsables des associations de jeunesse, tout comme la gent féminine.

Selon Andy Roland Nziengui, président de JVF international, « ce projet s’inscrit en droite ligne du partenariat entre le réseau JVF du Gabon et le CNFL de Libreville pour réduire la fracture numérique en milieu universitaire. »

Représentant le directeur du CNFL, Jean Baptiste Millogo, directeur technique du campus numérique, a fait remarquer que « ces formations offertes gratuitement par le réseau des Jeunes volontaires Francophones du Gabon est une preuve que la jeunesse gabonaise met la main à la patte en vue d’inciter d’autres jeunes à s’approprier les NTIC »

Avant d’ajouter que « l’AUF par l’entremise du CNFL s’engage à soutenir ce genre de projet en milieu universitaire, car il constitue la pierre angulaire des missions dont s’est assignées, l’Institution »

Le réseau des Jeunes Volontaires Francophones est une tribune internationale juvénile de la Francophonie, présent dans 46 pays de l’espace francophone. Sa volonté générale est d’impliquer les jeunes à travers le volontariat local et international.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES