spot_imgspot_img

Gabon : UBA sollicite un agrément bancaire au gouvernement

La première banque d’Afrique subsaharienne, hors Afrique du Sud, United Bank for Africa, est actuellement en négociations avec les autorités gabonaises et la Commission bancaire d’Afrique centrale (COBAC) pour l’obtention d’un agrément bancaire dans la perspective de son implantation sur le marché gabonais. Avec un bilan 2008 en hausse de 55% par rapport à l’exercice précédent malgré la crise, l’UBA a entrepris une large campagne d’expansion en Afrique, où elle envisage d’être présente dans au moins 20 pays. Une nouvelle banque pourrait bientôt faire son entrée sur le marché gabonais, où les institutions bancaires peinent encore à désenclaver l’intérieur du pays et à se rendre accessible aux couches sociales les moins nanties.

L’United Bank for Africa (UBA), a récemment engagé des négociations auprès des autorités gabonaises et de la Commission bancaire d’Afrique centrale (COBAC) pour l’obtention de l’agrément bancaire qui lui permettra de s’implanter sue le marché gabonais.

Au 30 septembre 2008, l’UBA confirmait sa position de leader en Afrique subsaharienne, hors Afrique du Sud, avec un bilan qui s’est élevé à 10 300 milliards de francs CFA, en hausse de 55% par rapport à l’exercice précédent.

Malgré la crise financière internationale, la banque qui est également implantée aux Etats-Unis, au Royaume uni, est parvenu à réaliser un Produit net bancaire (PNB) de 772 milliards de francs CFA et un résultat avant impôts de près de 257 milliards de francs CFA.

Ces résultats sont la somme de choix stratégiques prudents face à la dégradation de la conjoncture économique et financière mondiale, et d’une politique de diversification de son portefeuille.

Ces performances ont par ailleurs valu le titre de meilleur banquier africain de l’année au directeur général de la banque, Tony Elumelu.

Grâce à la confortation de sa position, l’UBA, déjà première banque du Nigéria, a entrepris une vaste opération d’extension sur le continent africain, où elle envisage d’être présente dans 20 pays d’ici fin 2009.

13 pays africains ont déjà délivré la licence à la banque, dont huit où elle est déjà opérationnelle, le Ghana, le Libéria, le Sierra Leone, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Bénin, le Cameroun et l’Ouganda, et 5 pays où elle est en phase d’ouverture, à savoir le Tchad, le Sénégal, le Kenya, la Tanzanie et la Gambie.

Dans ses négociations avec les autorités gabonaises et la COBAC, l’UBA a annoncé sa volonté d’étendre sa présence dans les provinces où elle compte jouer un rôle de proximité en se rendant accessible aux couches sociales moins nanties pour le développement de l’activité socio économique à l’intérieur du pays.

A cet effet, l’UBA a dévoilé son plan d’introduction sur ce marché à travers l’offre de produits bancaires uniques destinés à étendre rapidement les services offerts aux populations non bancarisées.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES