spot_imgspot_img

Gabon : Bongo Ondimba et l’Ogooué-Maritime finalisent les projets du 17 août 2009

Le chef de l’Etat a eu une séance de travail au palais présidentiel avec la classe politique de la province de l’Ogooué-Maritime, sur les différents projets retenus par cette province dans le cadre des fêtes tournantes 2009. Des projets à fort impact social allant des infrastructures, à la route, en passant par le désenclavement, l’eau, l’électricité, la construction de certains bâtiments et logements, pour un coût global de 15 milliards de F.CFA. Le chef de l’Etat et la classe politique de l’Ogooué-Maritime ont procédé à l’examen des projets identifiés et retenus comme prioritaires par les populations de l’Ogooué-Maritime à propos de la prochaine fête tournante de l’Indépendance 2009 que va abriter cette province et celle du Moyen-Ogooué.

Pendant plusieurs heures, les politiques de la province, opposition et majorité, ont expliqué au chef de l’Etat les raisons de leur choix sur chaque projet retenu. Le vice-premier ministre, ministre du contrôle d’Etat, des inspections, de la lutte contre la corruption et de la lutte contre l’enrichissement illicite, Honorine Dossou Naki, qui conduisait la délégation a indiqué au cours de sa présentation au chef de l’Etat que ces projets ont été retenus d’accord parti par les populations et les politiques de la province.

« Il s’agit des projets à fort impact social, des projets de restructurations des quartiers sous intégrés de la commune de Port-Gentil et essentiellement du désenclavement et de diverses constructions dans les départements. Ces projets ont été élaborés et retenus après consultation des populations concernées, donc des principaux bénéficiaires, à cet effet une commission d’arbitrage a été mise en place, elle s’est investie à la répartition de l’enveloppe allouée et à la sélection des projets prioritaires. La répartition budgétaire suivante a été faite : de la commune de Port-Gentil 9 milliards 500 millions, pour le département de la Bendjé 2 milliards, pour le département d’Etimboué 2 milliards et pour le département de Ndougou 2 milliards, le coût total des travaux s’élève à 15 milliards 500 millions de F.CFA », a-t-elle déclaré

Il faut ajouter à ces 15 milliards, les 2 milliards prévus pour l’organisation des festivités dans la province et une contribution à hauteur de 210 millions de francs CFA des trois départements à différents projets et réalisation de la commune de Port-Gentil, chef-lieu de la province.

« Cette fois-ci, les choses sont plus claires, plus dans la mesure où on voit ce qui revient à la commune, aux départements et à l’ensemble des projets de la fête tournante de l’année 2009. Les choses sont plus simplifiées, ici nous voyons de manière plus transparente ce qui reviendrait à chaque département, maintenant il appartiendra au département de suivre ce qui leur a été destiné. Par les années passées jusqu’aujourd’hui, le conflit est permanent et nous n’avons pas encore résolu ce problème de répartition. C’est pour cela que j’avais dis qu’il fallait dès le mois de décembre que tout soit mis à jour, que le programme soit établi afin que nous puissions faire des appels d’offres et que les travaux commencent », a déclaré le Chef de l’Etat.

Bongo Ondimba a donné des instructions au Ministre des Travaux publics afin que les sociétés adjudicataires soient connues et surtout qu’elles soient fiables pour conduire à terme les chantiers selon les règles de l’art.

source: gabonart

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES