spot_imgspot_img

Gabon: le distributeur automatique de préservatifs du RENAPS à Mouila fait des siennes

L’unique distributeur automatique de préservatifs installé le 5 décembre dernier par le Réseau national pour la promotion de la santé sexuelle (RENAPS) lors de la journée mondiale du sida fait des siennes en offrant plus des condoms que d’habitude. Martial Tsoutsi, le coordonnateur permanent du RENAPS est formel. L’avarie qui perturbe le fonctionnement du distributeur automatique des capotes de Mouila est simplement « un problème de dysfonctionnement». Initialement conçu pour distribuer un paquet pour le prix de cent francs, le robot offre maintenant, pour la même somme un double paquet, soit huit préservatifs.

« Cette différence nous pose une difficulté dans la mesure où il nous faut justifier auprès du RENAPS Libreville les quantités que nous vendons sur la base de cent francs l’unité », a expliqué Penaud Martial Tsoutsi.

Depuis sa mise en marche, les jeunes de la commune en avaient fait leur principal point de ravitaillement, surtout les week-ends quand le bureau de permanence est fermé. L’utilisation massive pourrait être l’une des raisons de la panne.

« Pour nous, la machine n’a aucun problème. C’est juste une façon de baisser le prix car, au lieu d’un paquet à cent francs, nous en avons deux », a ironisé un élève habitué du coin.

Mexant, un émissaire venu de Libreville est sur place pour la mesure du manque à gagner pour les propriétaires de l’outil. « Je suis venu voir pour remonter la défaillance au niveau de Libreville. Mais, nous allons toutefois assurer la permanence durant la période des fêtes », a-t-il précisé.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES