spot_imgspot_img

Gabon : Un arbre de Noël et une soupe populaire pour les enfants démunis.

Les responsables de la plate-forme Oeuvrer plus pour le Gabon (OPGA) ont distribué les cadeaux et les repas du terroir aux enfants des familles démunies. Composée d’une dizaine d’Organisation non gouvernementales (ONG) qui luttent pour le développement socioéconomique, la plate-forme œuvrer plus pour le Gabon (OPGA) vient de réaliser l’un de ses projets : organiser un arbre de Noël tout en distribuant la Soupe Populaire aux enfants des familles démunies du 6ème arrondissement de Libreville.

Cela s’est passé le jour de la Noël de 2008 sur l’esplanade de la mairie du dit arrondissement en présence de son édile Maurice Obiang Moro. Près de 7000 enfants dont l’âge variait entre et 1 et 15 ans ont été satisfaits de cet acte humanitaire.

Après un peu plus de deux semaines de plaidoyer dans la capitale gabonaise avec pour slogans, « Ce qui ne vous sert plus ou ne vous est plus utile, nous en avons besoin « , plusieurs bonnes volontés ne sont pas restées insensibles à cette demande. C’est ainsi qu’OPGA a vu des personnes physiques et morales défiler à son siège national, sis à ladite mairie de Libreville lui déposer des dons en nature et en numéraire. Gestes qui lui ont permis d’organiser un arbre de Noël et une soupe populaire à l’endroit des enfants des familles démunies du plus vaste arrondissement de la capitale gabonaise. Enfants qui ne rêvaient sûrement pas de recevoir un cadeau à cette fête de Noël, comme les années précédentes, à en croire certains témoignages.

A juste titre, le Maire Maurice Obiang Moro a lu le discours de bienvenue à ces Acteurs non étatiques (ANE) installés dans sa circonscription administrative depuis quelques mois. Discours dans lequel il a une fois de plus exposé les faiblesses et les forces de cette circonscription administrative : Dernière née de Libreville, plus vaste avec 3.406 hectares et plus peuplée avec 160.000 habitants, mais qui demande à être développée. D’où son approbation du positionnement de certains leaders d’une société civile responsable dans cette zone, pour son développement socio- économique. A l’ exemple de l’acte du partage, d’amour et de paix posé par OPGA ce jour de la nativité du Seigneur Jésus-Christ.

«En organisant cet arbre de Noël pour les enfants démunis, a prêché le Maire, il est prouvé qu’il n’y a de paix véritable sans partage et sans amour». Tel est, pour l’orateur, le message dont l’OPGA est porteuse en ce jour mémorable. Il a ensuite souhaité que le Gabon connaisse un véritable développement qui commence par faire que les plus nantis rejettent leur égoïsme, égocentrisme, régionalisme, tribalisme, népotisme … Aussi, pour Obiang Moro, la cupidité et l’esprit de sorcellerie doivent être bannis pour ne s’attacher qu’à l’amour, au partage, à la solidarité et à la paix véritable.

Avant de terminer son propos, Maurice Obiang Moro a fait membres honoraires de la mairie du 6ème arrondissement Mmes Bernadette Mimboui Débordes et Soraya Mortaj Azizet, respectivement présidente et coordinatrice générale d’OPGA. Il a conseillé ces dernières de persévérer dans la voie qu’elles ont choisies en leur promettant de les soutenir dans toutes leurs activités et leurs projets.

Succédant au Maire sur le podium, Mme Bernadette Mimboui Débordes, très émotive avec des sanglots dans la voix s’est s’adressée aux centaines d’enfants qui lui faisaient face : «En fait, je suis si émotive que ça. C’est que parmi les enfants que vous êtes, il y a un qui brille par son absence. Le petit Willy (14 ans) s’en est allé la semaine dernière. Un enfant qui a été maltraité. Un enfant qui a été abandonné dans une cage avec des animaux et qui est décédé d’une gangrène généralisée. Je voudrais vous demander, s’il vous plait, une minute de silence pour notre Willy».

Cet instant de tristesse passé, Bernadette Mimboui Débordes, au nom de la plate forme associative qu’elle dirige, s’est dite honorée d’être présentée à la population par le Maire. Ce geste, pour elle n’est pas qualifiable. «C’est au-delà de toute chose qui nous soit arrivée. Surtout depuis que nous avons démarré ce défi de réduire la pauvreté dans notre pays», a-t-elle déclaré. Ajoutant que c’est aussi la première mairie de la capitale gabonaise qui les accueille et les met au défi d’aller jusqu’au bout de ce que l’OPGA avait imaginé.

Avant de passer à la phase de la distribution des cadeaux aux enfants par le Père Noël qu’assistaient le Maire et les membres du bureau exécutif d’OPGA, Bernadette Mimboui Débordes a tenu à remercier de tout cœur tous ceux qui les ont aidé à réaliser ce projet et tous ceux qui sont venus à cette rencontre du partage, «Surtout les mamans, sans lesquelles les enfants ne seraient pas là. Cela nous honore», a-t-elle dit avec fierté. Avant de conclure par, «Nous sommes fières d’être du 6ème arrondissement. Nous sommes fiers d’être acceptés».

La remise des cadeaux s’est terminée par l’invite à la table de la soupe populaire, ce restaurant ambulant qui ne cuisine que les repas du terroir au feu de bois.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES