spot_imgspot_img

Gabon: Routes: signature des contrats des consultants pour l’exécution du programme routier PR1 financé par la BAD

Les consultants du programme routier PR1 ont signé mardi à Libreville les contrats pour l’exécution de travaux routiers dans le cadre du prêt consenti par la banque africaine de développement à l’Etat gabonais d’une valeur de 165 milliards de fca.

Signé en octobre 2007, le prêt de la Bad à l’Etat gabonais concerne un vaste programme routier phase 1 dénommé PR1 et couvrant : la construction de 242 km de route comprenant, les tronçons la Léyou- Lastourvillle (97 km), Fougamou- Mouila ( 118,8 km) et Ndendé- Lébamba (37 km).

Le programme comprend aussi, le contrôle de ces travaux, la réalisation des études, l’assistance technique, l’audit technique, comptable et financier ainsi que l’appui institutionnel.
Le coût total de ce programme est estimé à 183,418 milliards de francs cfa. Selon le Ministre des Travaux publics Flavien Nziengui Nzoundou, « la part de la Bad représente 90% du coût global. » La contribution du gouvernement, elle se situe à hauteur de 10%.

A cette date a ajouté le Ministre des TP, « de nombreux appels d’offres internationaux ont été lancés depuis le début de l’année 2008. »
Il ressort ainsi des résultats que l’axe Fougamou- Mouila a été confié à un bureau de contrôle canadien pour un montant de 1.895 201.520 cfa. Délai d’exécution : 36 mois.

Pour ce qui est du contrôle de la route Léyou- Lastourville, le choix a été porté sur un bureau Tunisien pour un coût de 1.649.903.835 cfa . Délai dexécution du marché : 32 mois.
Pour le même type d’opération sur l’axe Ndendé- Lébamba, une autre entreprise tunisienne a pu arracher le jackpot pour un montant de 870.070.000 millions de francs cfa. Durée des travaux : 26 mois.

Enfin, la phase de l’assistance technique et celle de la maîtrise d’ouvrage seront assurées par un groupement des buraeaux d’études français pour un montant de 1.769.776.000 cfa. Durée d’exécution : 40 mois.

Pour sa part, la banque africaine de développement, après analyse des différents appels d’offres internationaux, a procédé elle même, en ce qui concerne l’exécution sur le terrain des travaux, c’est- à- dire à la construction des axes précités, à la désignation des entreprises devant en assurer la mise en œuvre après études et contrôles. Il s’agit de trois entreprises chinoises dont Synohydro maître d’œuvre du barrage hydro électrique du grand Poubara.

La signature officielle des contrats des entreprises se fera en janvier 2009. A L’issue, suivra immédiatement, le lancement des travaux en mars 2009.
La mise en œuvre de tous ces projets cadre bien avec la vision du Président de la République contenue dans son projet de société « les Actes pour le Gabon. »

Omar Bongo Ondimba qui n’a pas manqué à son tour de rappeler à tous que l’heure n’est plus aux « discours pieux, » à des professions de foi, aux bonnes intentions, « mais aux actes concrets. Car les gabonais attendent. Ils veulent des routes dans les délais impartis.… » a martelé le Chef de l’Etat
Puis, le Premier Ministre Chef du gouvernement et son Ministre des Travaux publics ont procédé à la signature des cinq contrats des consultants en présence du Président de la République, du Vice- Président de la République, du Ministre de l’Economie et des Finances et des cadres du département des TP.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES