spot_imgspot_img

Economie : Le PM lance les travaux d’un colloque gouvernemental sur les effets de la crise financière au Gabon

Le Premier ministre gabonais, Jean Eyéghé Ndong a ouvert mercredi à Libreville un colloque gouvernemental sur « les perspectives de l’économie gabonaise » face à la crise financière internationale, a constaté l’AGP sur place.

La conférence regroupe pendant deux jours les parlementaires, les opérateurs économiques, les institutions financières de l’ONU et la société civile gabonaise dans le but d’être informés et de proposer des solutions de stabilisation de l’économie gabonaise dans la situation de la crise mondiale.

« Le Gabon, à l’instar d’autres pays africains, s’inquiète de la propagation de la crise actuelle et de sa propagation rapide sur nos économies bien fragiles », a déclaré M. Eyéghé Ndong à l’ouverture des travaux.

Pour le premier ministre gabonais, les efforts fournis accomplis en matière de stabilité macroéconomique par le Gabon pourraient être remis en cause par la persistance et la profondeur de la crise.

La crise financière touche particulièrement le secteur bois, principal fournisseur d’emplois dans le pays, avec une forte baisse des exportations, notamment vers les pays d’Asie, qui consomment plus de 70% de la production gabonaise.

Plusieurs petites unités de coupe et de transformation locale ont dû surseoir leurs activités faute de marché et de demande.

Outre le secteur du bois, d’autres domaines de l’économie gabonaise, tel que le manganèse, subissent une forte baisse de production pour les mêmes raisons.

Le Gabon, dont l’économie dépend des exportations, pourrait être l’un des pays africains les plus touchés par la crise financière internationale, faute de solution alternative sur le plan local.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES