spot_imgspot_img

Gabon: Politique : l’UGDD conditionne son entrée au gouvernement par une concertation préalable

L’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition), conditionne l’invite du Chef de l’Etat à figurer dans le nouveau gouvernement « de large ouverture », par une réflexion concertée préalable, indique un communiqué parvenu jeudi au desk de GABONEWS.

Pour l’UGDD, son entrée n’est possible que « Si le président de la République , conscient de la gravité de la situation actuelle du pays, éprouve le besoin d’associer les partis politiques à une réflexion préalable devant permettre une issue heureuse de celle – ci. L’UGDD serait, patriotisme oblige, partie prenante et ferait des propositions conséquentes », souligne le communiqué.

Mais, « tel n’étant pas le cas actuellement, l’UGDD décline l’invitation à participer au gouvernement en formation », conclut le même communiqué.

Le 31 décembre 2008, lors de son message à la nation, le président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba, avait invité tous les chefs de partis politiques à lui proposer des personnalités (chefs de partis ou membres) susceptibles de faire partie du nouveau gouvernement de « large ouverture ».

De son côté, le 4 janvier dernier, un autre parti politique de l’opposition, en l’occurrence l’Union du peuple gabonais (UPG), avait proposé au gouvernement la mise en place d’une plate-forme politique regroupant la majorité, l’opposition et la Société civile, à l’effet de convenir des mesures diligentes pour juguler rapidement les mouvements sociaux et les répercutions de la crise mondiale, avant de se prononcer sur la même invite.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES