spot_imgspot_img

Gabon: Présentation des vœux au premier ministre: Georgette Koko appelle au patriotisme

Le vice-premier ministre en charge de l’Environnement, du Développement durable et de la Protection de la nature, Georgette Koko, a appelé ce vendredi lors de la cérémonie de présentation des vœux au premier ministre, toutes les forces vives de la nation gabonaise à se « résoudre à penser Gabon d’abord ».

Pour le vice premier ministre: « cela ne peut être possible que si l’ensemble des compatriotes et des forces vives du pays mobilisent leurs énergies et leurs intelligences pour accompagner le gouvernement dans sa noble et exaltante mission ».

Madame Koko est revenue sur le message à la nation du chef de l’Etat prononcé le 31 décembre 2008 pour rappeler que: « Le vœu du président de la République est de nous voir répondre aux problèmes de la population qui fonde ses espoirs sur le gouvernement ».

Aussi, elle reconnaît le fait que si le Chef de l’Etat demande au premier ministre de lui proposer un nouveau gouvernement, c’est une invite à tous les Gabonais afin à se mettre résolument au travail afin de relever les grands défis du moment et à venir.

D’après le n°2 du gouvernement, cela sous entend qu’« il s’agit de bâtir une nation efficace, de restaurer l’autorité de l’Etat, de poursuivre la réfection et la construction des routes, de lutter contre le chômage et la pauvreté, de permettre l’accès de tous les Gabonais aux soins de santé primaire dans les structures sanitaires publiques ».

Elle a indiqué que l’espoir du Gabon d’aujourd’hui et de demain passe également par le « raffermissement de la solidarité nationale, la mise en vigueur du retour obligatoire de l’assurance maladie, la formation et l’insertion sociale de la jeunesse ».

« Il est évident que la réalisation de ces œuvres que nous tirons du bréviaire du chef de l’Etat : « Mon projet les actes pour le Gabon », doivent se poursuivre cette année avec vigueur et rigueur », a-t-elle réitéré.

Paraphrasant l’ancien président Américain John Kennedy, en parlant du Gabon, Georgette Koko a indiqué qu’ « au lieu de demander ce que fait le Gabon pour nous, demandons-nous plutôt que devons nous tous faire pour notre pays en cette année 2009 ».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES