spot_imgspot_img

Gabon : Le Contrôle d’Etat doté en matériel informatique et roulant

Le ministère du Contrôle d’Etat, des inspections, de la lutte contre la corruption et de la lutte contre l’enrichissement illicite, a récemment été doté d’un important lot de matériel informatique et de matériel roulant dans le cadre du Programme de renforcement des capacités des institutions de contrôle et d’inspection (PRICIEGA). Ce matériel devrait notamment permettre aux agents de ce département de concrétiser le contrôle et la répression pour traquer réellement la corruption.

Suite aux campagnes de sensibilisation à la lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite lancées en 2008, le ministère en charge du Contrôle d’Etat et des inspections a récemment reçu une importante dotation en matériel roulant et en matériel informatique afin de renforcer leurs capacités de contrôle sur le terrain et de référencement des données collectées.

Dans le cadre du Programme de renforcement des capacités des institutions de contrôle et d’inspection (PRICIEGA), conforme au Document stratégique de croissance et de réduction de la pauvreté (DSCRP), ce don a été réceptionné par la vice-premier ministre en charge de ce département, Honorine Dossou Naki.

«Le 9 juillet 2008, le programme PRICIEGA est entré en vigueur après que l’Etat gabonais ait rempli toutes les conditions préalables exigées par notre partenaire, à savoir le recrutement dans les conditions de transparence des coordonateurs ayant en charge la gestion au quotidien des activités de ce programme ainsi que la mise à disposition par l’Etat gabonais d’un local devant abriter l’équipe de la cellule de coordination», a rappelé le vice-premier ministre en charge du Contrôle d’Etat.

Madame Dossou Naki a annoncé le versement par l’Etat gabonais de la somme de 150 millions de francs CFA, «constituant la première contrepartie gabonaise relative à l’achat de douze véhicules destinés aux missions de contrôle et d’investigations sur le terrain sur l’ensemble du territoire national».

«Le démarrage effectif des activités du PRICIEGA prévu pour le début de l’année 2009 nécessitait également l’acquisition d’un certain nombre d’équipement», a expliqué le vice-premier ministre, annonçant que «trente-six ordinateurs de bureau, vingt-deux ordinateurs portables avaient également été livrés».

«Les conditionnalités exigées par notre partenaire étant réunies, c’est en ma qualité de représentant légal des bénéficiaires que j’ai l’honneur de lancer ici le démarrage effectif des activités du programme PRICIEGA», a enfin annoncé le ministre du Contrôle d’Etat.

Le représentant du Comité de pilotage, Jean Mindoumé Mba, a salué cette dotation qui devrait permettre aux agents de ce département de renforcer le contrôle sur le terrain de la fortune des agents de l’Etat ou des faits de corruption, ainsi que ce d’organiser et d’archiver les données récoltées sur le terrain pour une meilleure visibilité des opérations économique et financière des dépositaires de l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire national.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES