spot_imgspot_img

Gabon : Les journalistes formés à la prévention de la grippe aviaire

Dans le cadre du plan national de lutte contre la grippe aviaire, un atelier de formation a récemment été organisé à Libreville par le ministère en charge de l’Elevage à l’intention des journalistes gabonais sur les enjeux de la lutte contre la grippe aviaire au Gabon. Les hommes et femmes de médias ont été sensibilisés sur les risques présentés par la configuration naturelle, agricole et institutionnelle du pays, afin qu’ils puissent mieux cibler les moyens de sensibiliser la population sur la lutte contre la grippe aviaire. La méconnaissance des tenants et aboutissants de la lutte contre la grippe aviaire accentue encore davantage l’exposition du gabonais à ce virus véhiculé par les volailles et les oiseaux migrateurs.

Pour une meilleure maîtrise par les consommateurs gabonais des risques et moyens de lutte relatifs à ce virus, le ministère en charge de l’Elevage a récemment organisé à Libreville un atelier de formation à l’intention des journalistes gabonais.

Dans le cadre du plan national de lutte contre la grippe aviaire, cette initiative doit permettre aux médias gabonais de transmettre au public une information fiable sur les symptômes identifiables, les modes de contamination et les moyens de prévention de la grippe aviaire, cette épizootie apparue en Asie du sud en 2003, en Europe en 2005, puis en Afrique en 2006.

Face à l’exposition de notre sous-région à la propagation du virus H5N1, la communication et la prévention se dessine comme des facteurs clés de la lutte contre la grippe aviaire.

«Nous tendons vers la mise en place d’une unité de gestion des informations liées à la grippe aviaire», a expliqué le directeur général des formations au ministère de l’Elevage, Rubin Goda.

Il a expliqué que «le Gabon présente un certain nombre de risques quand à l’introduction de la grippe aviaire sur notre territoire. Le premier risque se rencontre au niveau des importations. Le Gabon importe pratiquement 93% de sa viande de volaille, avec environ 27 000 tonnes par ans qui viennent du monde entier. Cette importation représente un risque assez élevé d’introduction du virus H5N1».

«Le Gabon importe pratiquement 99,99% de ces poussins d’un jour pour ravitailler nos fermes. Là aussi il y a un risque d’introduction du virus à travers les importations de poussins d’un jour», a poursuivi Rubin Goda.

«Le Gabon présente aussi un autre risque, celui lié aux oiseaux migrateurs. Le Gabon est un lieu de transit pour environ 40 000 espèces d’oiseaux migrateurs», a rappelé le directeur général des formations au ministère de l’Elevage.

L’intervenant a présenté un dernier facteur à risque pour l’introduction du virus sur le territoire national, «le risque institutionnel lié à la faiblesse des capacités de contrôle au niveau des frontières».

Alors que le monde médical et scientifique craint le stade de la pandémie, c’est-à-dire la transmission de l’Homme à l’Homme avec une vitesse de propagation décuplée, la sensibilisation des consommateurs gabonais semble indispensable pour verrouiller le plan de prémunition contre l’introduction de ce virus au Gabon.

Le plan national de lutte contre la grippe aviaire a bénéficié en décembre dernier d’un financement de l’Union Européenne d’un montant de 672,4 millions de francs CFA pour la circonscription de l’irruption d’un foyer d’influenza aviaire dans des délais relativement courts afin de limiter sa propagation et surtout la contamination du virus à la population.

La grippe aviaire peut ravager en quelques heures les exploitations avicoles d’une région, mais aussi causer la mort. Une jeune égyptienne de 16 ans est décédée le 16 décembre des suites d’une contamination au virus H5N1. C’est la 23ème victime du virus de la grippe aviaire depuis son apparition en Egypte il y a trois ans et le 5ème cas de contamination humaine.

Selon l’OMS, la forme humaine du virus de la grippe aviaire a tué près de 250 personnes depuis 2003, le plus souvent en Asie du sud-est.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES