spot_imgspot_img

Gabon: Transport : Des agences de voyages menacent de suspendre la vente des billets d’avion Air France à Libreville

Le Syndicat des agences de voyages du Gabon (SAVOGA) a décidé mercredi dernier à Libreville de la suspension de la vente des billets d’avion d’ Air France en cas d’augmentation de ses billets d’avion en application du nouveau modèle économique (NME), rapporte un communiqué publié vendredi dans le Quotidien l’Union.

 »Les agences de voyages du Gabon regroupées au sein du SAVOGA, ne se sentent aucunement liées et concernées par la note d’information d’Air France et décident à compter du 1er février 2009, de suspendre la vente des billets d’avion d’Air France si cette compagnie aérienne met en application son NME » indique le communiqué.

Air France a unilatéralement décidé de baisser le taux de commission des agences de 7% à 1% en violation flagrante de la résolution IATA 824 article 9, réglementant les rapports Agences-Compagnies, et la déclaration de Yamoussoukro (Côte d’Ivoire), en proposant pour 2009 uniquement un plan d’accompagnement financier en faveur des agences, alors que les négociations du comité Ad Hoc Air France- Fédération inter-Etats des syndicats des agences de voyages et de tourisme de l’Afrique de l’Ouest et du centre (FISAVET/AOC), regroupant environ 300 agences des quatorze pays membres, sont toujours en négociations et devraient se poursuivre à la réunion annuelle des agences et compagnies aériennes en février à Dakar (Sénégal), explique le texte.

Selon le communiqué, Air France augmente régulièrement et délibérément le prix des billets d’avion sous prétexte de la hausse du coût du pétrole, son modèle consistera à faire payer aux passagers des charges supplémentaires causant la détérioration du pouvoir d’achat dans ses économies.

Alors que d’autres compagnies qui font la même ligne notamment Afrique-Paris, accordent 9% de commissions et sont prêts à donner 12%, Air France s’entête à donner 1% dans le but déstabiliser économiquement et politiquement les pays concernés, avance-t-il.

En 2001, Air France avait de façon unilatérale baissé le taux de commission de 9% à 7%, le syndicat des agences de voyages du Sénégal l’avait assigné devant les tribunaux. Et de recours en recours, le Conseil d’Etat du Sénégal l’avait condamné le 12 mars 2008, en l’obligeant à revenir sur le taux de 9% et à rétrocéder les 2% indûment retenus depuis 2001.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES