spot_imgspot_img

Gabon: Société : Le DG de la CNSS nie la grève annoncée par deux syndicats

Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Antoine Dangouali Yalanzele, a nié lundi la grève annoncée il y a plus de deux semaines par le SYNA-CNSS et le syndicat Hippocrate, deux syndicats de ladite entreprise.

M. Dangouali Yalanzele qui s’exprimait au cours d’une conférence de presse, a éclairé l’opinion sur le mouvement de grève lancé le Syna-CNSS et Hypocrate, dirigées respectivement par Mme Ontsia et le Dr Mbot.

Selon lui, Mme Ontsia et Dr Mbot qui sont responsables des syndicats, ne doivent pas parler au nom de la CNSS, étant donné qu’elles étaient exclues au cours de la dernière assemblée générale de ces deux structures.

 »Vous avez constaté qu’au siège même et dans les centres sanitaires, tous les services fonctionnent normalement sans effet de grève », a-t-il dit, ajoutant que ces deux responsables syndicaux font du folklore et travaillent dans l’informel.

Pour lui, les causes évoquées par ces dernières n’ont aucune légitimité, car au cours de leur dernière rencontre avec les partenaires sociaux, il avait été décidé que des gratifications seraient octroyées à ceux qui travaillent.

Selon M. Dangouali Yalanzele, la CNSS ne produit rien, elle vit grâce aux cotisations des entreprises qui se créent,  »et par conséquent, je ne peux pas payer ceux qui ne travaillent pas », a-t-il dit, estimant qu’on ne peut pas mettre tant de rigueur sans qu’il ait des cris de gauche à droite.

Il a par ailleurs édifié la presse sur les grands chantiers entamés depuis son arrivée à la tête de la CNSS en 2004, notamment la réhabilitation de toutes les structures sanitaires, le rajeunissement du personnel et l’efficacité sur le paiement rapide des prestations des pensionnaires.

L’année 2011 a été retenue par la direction générale de la CNSS pour la fin d’exécution des travaux de réhabilitation des hôpitaux relevant de cette structure.

La CNSS est propriétaire de trois grands hôpitaux, la Fondation Jeanne Ebori (FJE), l’Hôpital Paul Igamba de Port-Gentil et l’Hôpital pédiatrique d’Owendo (HPO). Hormis ces hôpitaux, elle dispose également des centres médicaux sociaux dans chaque chef-lieu de province.

A propos de la création de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), M. Dangouali Yalanzele a indiqué l’existence de cette structure ne signifie pas la mort de la CNSS étant donné qu’elle participe au capital de cette nouvelle entreprise à hauteur de 8%.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES