spot_imgspot_img

Gabon: les 2 journalistes de Capa accusés

La ministre gabonaise de la Communication, Laure Olga Gondjout, a accusé de « contournement de procédure » deux journalistes de l’agence audiovisuelle Capa, interpellés mardi à Libreville pour être entrés comme « touristes » au Gabon et y avoir fait des reportages.

Les journalistes, identifiés par la télévision publique comme Pierre Johan Morel et Olivier Pronthus, ont été interpellés par la Police de l’air et des frontières en tentant de quitter le Gabon où « ils sont arrivés le 5 février comme touristes. (…) Il faudrait qu’ils répondent de ce contournement de procédure », a déclaré à l’AFP Mme Gondjout.

Ils avaient dans un premier temps demandé un visa en indiquant être des journalistes souhaitant « faire une enquête pour l’affaire (Bernard) Kouchner. Nous ne leur (en) avons pas donné parce que nous estimons que c’est une affaire franco-française », a expliqué la ministre.

Après le refus du visa, les journalistes de Capa ont « contourné la procédure, plutôt que de la respecter » en se présentant comme touristes pour redemander – et obtenir – un autre visa, selon Mme Gondjout.

Aucune indication n’avait pu être obtenue sur la situation exacte des deux hommes. Jusqu’en fin de soirée mardi, aucune source des représentations diplomatiques française et suisse n’avait pu être jointe.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES